Connexion
/ Inscription
Mon espace

Première grande étude sur l'emploi salarié dans les cabinets d'avocats

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Photographie de la branche professionnelle* : plus de salariés, une demande croissante de la part des entreprises, une forte féminisation : l’activité des avocats évolue

Les cabinets d’avocats représentent environ 100 000 actifs dont 60% d’avocats exerçant dans 27 000 cabinets. 42% emploient 42 000 salariés, soit environ 38 000 emplois équivalent temps plein, 3 000 sont des avocats salariés.  69% des cabinets employeurs comptent un ou deux salariés, soit +14% en 5 ans, et 8% six salariés ou plus.

Trois régions concentrent plus de la moitié des employeurs :
- Île-de-France 32%
- PACA 12%
- Rhône-Alpes 10%.

Les emplois se répartissent en trois tiers :
- 27% dans les cabinets de un et deux salariés qui regroupent 70% des employeurs
- 8% dans les cabinets de trois à dix salariés qui constituent 27% des employeurs
- 35% dans les cabinets de plus de dix salariés qui représentent 3% des employeurs.

Les femmes sont majoritaires dans la dans les cabinets : 54% des avocats et 89% de l’emploi salarié. 81% occupent des emplois non-cadres. L’âge moyen est de 43,3 ans. Trois quarts des avocats ont moins de 50 ans.

69% du CA est réalisé grâce aux entreprises, alors que les particuliers sont prépondérants pour 27% des cabinets. Entre 1999 et 2007, on note une hausse de 73% d’entreprises-clientes, soit +209% en termes de CA. Les cabinets à activité mixte (généraliste ou avec des activités dominantes) sont majoritaires et les dominantes se développent. La moitié des avocats réalise chaque année au moins une mission d’aide juridictionnelle.

En 2012, le revenu annuel moyen de la profession s’est établi à 75 810€, le revenu médian à 45 718€, avec de fortes disparités au sein de la profession (le revenu moyen est supérieur de 66% au revenu médian). En 10 ans, le revenuannuel moyen a progressé de +2% par an.

Principaux métiers du cabinet d’avocat. Au côté de l’avocat, on trouve les secrétaires administratif/juridique et assistant juridique. Dans les cabinets de plus grande taille, s’ajoutent les juristes et les métiers support (informatique, gestion des RH, communication, documentation...)

Via le lien ci-dessous, lire la suite de l’étude :
- Des salariés de plus en plus formés
- Quelles évolutions pour l’emploi salarié ? 
- Quel avenir pour la profession ? Trois scénarios envisagés
- Les principaux enseignements de l’étude
- Comment accompagner l’évolution des cabinets d’avocats
http://url.snd50.ch/visu-3F68C32A-1FC0-4924-895D-74726277514C-736730678-826753-25042016.html

*Photographie de la branche professionnelle* : à la demande de  la Commission paritaire nationale pour l’emploi et la formation professionnelle des cabinets d’avocats (CPNEFP), l’Observatoire des Métiers des Professions Libérales (OMPL), réalisé une étude prospective sur l’évolution des cabinets d’avocats afin d’évaluer les besoins en matière de formation et d’emploi.

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation