Connexion
/ Inscription
Mon espace

Quels sont les moyens de paiement préférés des Français ?

ABONNÉS

Selon l’étude réalisée par Cofidis Retail, en partenariat avec le Crédit Mutuel et le CIC, la carte bancaire est le moyen de paiement privilégié des Français : ils sont en effet 79% à l’utiliser chaque semaine.

Une tendance également européenne :
- les Britanniques sont même 96% à déclarer avoir utilisé leur carte bancaire au cours des 12 derniers mois
- ils sont 83% en Allemagne, et
- 86% en Espagne.

En France, l’usage du chèque perdure avec 60% d’utilisateurs au cours de l’année. Toutefois,  40% déclarent vouloir moins les utiliser à l’avenir. L’utilisation du chèque ne se retrouve nulle part ailleurs en Europe : 2% en Allemagne ; 3% en Espagne ; 11% en Grande-Bretagne et 20% en Italie.

Les facilités de paiement ont quant à elles été utilisées par 1 Français sur 4 durant l’année écoulée. Un recours en France en-deçà des usages moyens des Européens(46%), qui utilisent le crédit par le biais de leur carte bancaire.


1/ Des arbitrages dans les moyens de paiement en fonction des sommes et des typologies d’achat

Les utilisateurs de carte bancaire et de portefeuille électronique (wallet) les privilégient pour payer les petits montants : 68% des utilisateurs wallet et 58% des utilisateurs de carte bancaire s’en servent pour des montants de moins de 100€. A l’inverse, s’agissant des facilités de paiement, 79% des utilisateurs y recourent pour un montant supérieur à 100€
Dans son choix du moyen de paiement, le consommateur prend également en compte le type d’achat réalisé :
- les espèces sont préférées pour des achats en habillement à 18% et en bricolage ou jardinage à 22%
- le chèque pour sa part, se distingue pour les achats « santé » optiques et prothèses auditives (25%), des achats dans le domaine de la santé pour lesquels la pratique est encore largement répandue
- les facilités de paiement se distinguent pour les équipements de la maison (18%) et la téléphonie/high tech (15%).

 
2/ Des moyens de paiement qui fidélisent les consommateurs

Les Français sont très satisfaits des moyens de paiement qu’ils utilisent aujourd’hui quel que soit le moyen de paiement utilisé (plus de 80% pour chacun des moyensde paiement).
Plus encore, les moyens de paiement ont un impact sur la fidélité à l’enseigne : ce sont les wallets qui remportent le plus fort taux avec 77% d’utilisateurs quidéclarent que ce moyen de paiement leur donne envie d’acheter plus souvent dans l’enseigne.Viennent ensuite, les facilités de paiement (72%) et le chèque cadeau (68%).
Si le moyen de paiement attendu n’est pas proposé, en moyenne, 1 consommateur sur 2 visitera une enseigne concurrente. Cet impact est encore plus fort pour les facilités de paiement, où il atteint 2 consommateurs sur 3 (66%)


3/ Comment continuer à innover demain ?

Si les Français s’orientent vers des moyens de paiement de plus en plus dématérialisés, ils restent à convaincre : 40% des Français sont prêts à utiliser le paiement par téléphone mobile à l’avenir (6% aujourd’hui) mais la confiance est le premier frein cité par les utilisateurs réfractaires (54%).

Le wallet a également un bel avenir devant lui : aujourd’hui, 44% l’utilisent mais son potentiel d’utilisateurs à l’avenir atteint 73%. Pour autant, avec un bassin d’utilisateurs très large (95% d’utilisateurs) qui atteindra 99% à l’avenir, la carte bancaire n’est pas un moyen de paiement qui appartient au passé. Les technologies de paiement liées à la carte bancaire ont des perspectives de développement importantes : si le paiement sans contact représente aujourd’hui 30% d’utilisateurs, 65% des Français se disent prêts à l’utiliser demain.

Les facilités de paiement ont également un réservoir d’activité notable avec 68% de personnes intéressées pour les utiliser à l’avenir. « Aujourd’hui, le niveau de satisfaction des Français à l’égard des moyens de paiement est tellement élevé qu’il est difficile d’augmenter leur valeur d’usage. Le défi des moyens de paiement est de faire émerger de nouveaux bénéfices qui doivent avoir un impact très fort pour espérer détrôner la carte bancaire, explique Guillaume Leman, Directeur des partenariatschez Cofidis Retail. Nous observons avec attention les réservoirs de développement liés aux moyens de paiement afin de pouvoir adapter nos offres et nos services aux attentes de demain. »

Accéder à l’infographie de l’étude
https://www.wetransfer.com/downloads/1dacc2149f10cdfe71bdb0637e11b78c20160330074305/9531c7

 

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...