Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les professionnels des hedge funds sont optimistes

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Selon l’enquête internationale State Street effectuée auprès de 235 professionnels des hedge funds, 55% des sondés tablent sur un recours accru des fonds de pension aux stratégies des hedge funds sur les cinq prochaines années. Ce chiffre passe à 63% lorsque la question est posée plus largement, sur l’exposition renforcée des investisseurs institutionnels aux hedge funds d’ici les cinq prochaines années.

Sur les 55% de professionnels des hedge funds qui s’attendent à une augmentation de l’allocation de la part des fonds de pension,
- 53% sont convaincus que cette tendance est essentiellement imputable aux défis en termes de performance rencontrés par les portefeuilles des investisseurs ;
- 35% l’attribuent à l’accent davantage porté sur la diversification des portefeuilles, et - 13% à l’amélioration de l’offre proposée par les hedge funds.

Toutefois, pour tirer parti de l’intérêt croissant pour les stratégies de hedge funds, 90% pensent que les hedge funds vont devoir prouver plus clairement leur valeur aux investisseurs potentiels. Maria Cantillon, responsable mondiale des ventes pour la division Alternative Investment Solutions chez State Street, déclare : « Malgré les difficultés auxquelles est confronté le secteur des hedge funds, nos résultats montrent que de nombreux professionnels du secteur sont optimistes quant à leurs perspectives d’avenir. Cette attitude est motivée par les difficultés qui menacent les investisseurs institutionnels en quête de rendements supérieurs et d’une diversification accrue. Le secteur des hedge funds arrive à maturité et gagne en transparence et en compétitivité ».

À la question de savoir comment ces professionnels considèrent l’évolution de leur propre société au cours des cinq prochaines années,
- 60% comptent sur un élargissement de la gamme des stratégies d’investissement gérées ;
- 37% anticipent une expansion à l’étranger et un sur dix prévoit l’acquisition d’une autre société.

L’enquête révèle également que la réglementation va continuer d’avoir un impact significatif sur les gestionnaires de hedge funds. Reste à déterminer l’incidence totale de Bâle III :
- pour 29% des sondés, ces mesures vont augmenter sensiblement le coût de financement de leur société,
- 42% sont persuadés du contraire, et
- 29% ne se prononce pas.

Les résultats suggèrent également une concurrence croissante des fonds de placements alternatifs. La moitié des sondés pense qu’au cours des cinq années à venir, ces fonds vont gagner des parts de marché au détriment des stratégies traditionnelles de hedge funds.

www.statestreet.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....