Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les professionnels des hedge funds sont optimistes

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Selon l’enquête internationale State Street effectuée auprès de 235 professionnels des hedge funds, 55% des sondés tablent sur un recours accru des fonds de pension aux stratégies des hedge funds sur les cinq prochaines années. Ce chiffre passe à 63% lorsque la question est posée plus largement, sur l’exposition renforcée des investisseurs institutionnels aux hedge funds d’ici les cinq prochaines années.

Sur les 55% de professionnels des hedge funds qui s’attendent à une augmentation de l’allocation de la part des fonds de pension,
- 53% sont convaincus que cette tendance est essentiellement imputable aux défis en termes de performance rencontrés par les portefeuilles des investisseurs ;
- 35% l’attribuent à l’accent davantage porté sur la diversification des portefeuilles, et - 13% à l’amélioration de l’offre proposée par les hedge funds.

Toutefois, pour tirer parti de l’intérêt croissant pour les stratégies de hedge funds, 90% pensent que les hedge funds vont devoir prouver plus clairement leur valeur aux investisseurs potentiels. Maria Cantillon, responsable mondiale des ventes pour la division Alternative Investment Solutions chez State Street, déclare : « Malgré les difficultés auxquelles est confronté le secteur des hedge funds, nos résultats montrent que de nombreux professionnels du secteur sont optimistes quant à leurs perspectives d’avenir. Cette attitude est motivée par les difficultés qui menacent les investisseurs institutionnels en quête de rendements supérieurs et d’une diversification accrue. Le secteur des hedge funds arrive à maturité et gagne en transparence et en compétitivité ».

À la question de savoir comment ces professionnels considèrent l’évolution de leur propre société au cours des cinq prochaines années,
- 60% comptent sur un élargissement de la gamme des stratégies d’investissement gérées ;
- 37% anticipent une expansion à l’étranger et un sur dix prévoit l’acquisition d’une autre société.

L’enquête révèle également que la réglementation va continuer d’avoir un impact significatif sur les gestionnaires de hedge funds. Reste à déterminer l’incidence totale de Bâle III :
- pour 29% des sondés, ces mesures vont augmenter sensiblement le coût de financement de leur société,
- 42% sont persuadés du contraire, et
- 29% ne se prononce pas.

Les résultats suggèrent également une concurrence croissante des fonds de placements alternatifs. La moitié des sondés pense qu’au cours des cinq années à venir, ces fonds vont gagner des parts de marché au détriment des stratégies traditionnelles de hedge funds.

www.statestreet.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation