Connexion
/ Inscription
Mon espace

La vie Economique n'est pas un long fleuve tranquille

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Par Lukas Daadler, directeur des solutions investissements chez Robeco

« L’avenir est comme un couloir dans lequel nous ne voyons que grâce à la lumière venant de derrière. » Cette citation d’Edward Weyer Jr. résume le caractère dangereux de l’exercice de prédire l’avenir, notamment en ce qui concerne l’économie mondiale et les rendements des actifs. Notre chemin est tracé par ce que nous avons vécu dans le passé. Donc, ces perspectives sont autant une histoire de passé que d’avenir : dans des circonstances normales, nous supposerions que les rendements historiques à long terme pourraient être une bonne indication pour l’avenir. Fait intéressant, plus nous essayons de regarder sur plusieurs décennies devant nous et plus nous avons tendance à supposer que les rendements seront plus ou moins identiques à ceux du siècle dernier. Cependant, plus les perspectives sont à court terme, à cinq ans dans le cas présent, et plus l’accent est mis sur l’histoire récente.

Pourquoi devrions-nous nous attendre à ce que les rendements soient similaires à long terme, même si les cent dernières années ne peuvent en aucun cas être comparées au siècle à venir ?
La réponse est simple. En cent ans nous avons vu suffisamment de turbulences et de volatilité́ pour qu’elles soient considérées comme un bon échantillon d’obstacles auxquels nous serons probablement confrontes dans l’avenir : les guerres, l’(hyper) inflation, les catastrophes naturelles, les booms et éclatements de bulles et les crises financières. Nous avons eu notre part de turbulence. Pourtant, notre croyance dans l’ingéniosité́ des êtres humains fait que nous continuons de penser obtenir des rendements équivalents. Nous croyons que l’humanité́ continuera à surmonter les situations les plus complexes et menaçantes. Nous espérons que l’innovation et les gains de productivité́ se maintiendront. Certes, il y aura des revers comme il y en a eu par le passé, mais en général, nous pensons que la croissance et, avec elle, les rendements des actifs financiers se maintiendront plus ou moins comme avant. 

Accéder à l’intégralité de la note : http://www.robeco.fr/images/Perspectives%202015-2019.pdf

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Abonnés] Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants misent… prudemment sur un retour à meilleure fortune   Plus le temps passait, plus les cours de Bourse baissaient. Les petites valeurs françaises, notamment, ont capitulé. C'est un vers de La Fontaine qui revenait à l'esprit : « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » La remontée des taux directeurs américains a sonné le glas de ce qui restait de l'optimisme chez les investisseurs à l'issue d'un exercice – annus horribilis ! – déjà marqué par nombre d'inquiétudes...