Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les actions internationales séduisent selon Allianz GI

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

En quête d’un surcroit de rendement, les investisseurs institutionnels prévoient de modifier l’allocation de leurs portefeuilles au cours des 12 prochains mois en augmentant leur exposition aux actions et aux investissements alternatifs au détriment de la dette souveraine des pays développés. C’est ce qui ressort du dernier sondage mondial RiskMonitor qu’a mené Allianz Global Investors au 1er trimestre 2014.

Près de 30% des investisseurs interrogés en Europe, en Amérique du Nord et en Asie ont indiqué souhaiter renforcer leur allocation en actions internationales, alors que seulement 6% d’entre eux privilégient une réduction de leur exposition aux actions.

Les actions émergentes sont également ciblées par 25% des investisseurs sondés, tandis que 8% à peine prévoient de réduire leur exposition à ce segment d’actifs. L’appétit des investisseurs pour les actions domestiques est également en hausse mais dans une moindre mesure avec 21% des sondés prévoyant d’accroître leur exposition, contre 15% qui seraient vendeurs.

En analysant de plus près les projets d’allocation des investisseurs institutionnels, il ressort du sondage que même les investisseurs se déclarant les plus fidèles aux obligations pourraient renforcer leur exposition aux actions internationales et émergentes.

Accéder au sondage : www.allianzgi.com/riskmonitor

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation