Connexion
/ Inscription
Mon espace

BCE : un discours volontariste… mais sans acte

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Par Judith Danan, Head of Sales Trading de CMC Markets France

Malgré quelques signes récents d’inflexion en faveur d’une politique plus accommodante, la BCE n’a pas annoncé de mesure concrète à l’occasion de sa réunion mensuelle. Toutefois, le discours de Mario Draghi reste volontariste.

Selon le « Sentiment Clients », baromètre des clients de CMC Markets, établi quotidiennement à partir de leurs positions réelles, l’orientation était à 80% vendeuse sur le Dow Jones américain, tandis qu’aucune tendance franche ne se dessinait sur les indices européens.

Mario Draghi a décidé d’un statut quo sur les taux directeurs de la banque centrale, tandis qu’aucun dispositif monétaire non conventionnel n’a vu le jour. Pour autant, le discours du Gouverneur n’a pas été insignifiant et les expressions qu’il a pu employer donnent une tendance assez claire du positionnement de la BCE : le qualificatif « unanime » démontre que les membres du comité de la banque centrale sont dormais tous sur la même longueur d’onde quant à l’utilisation éventuelle d’instruments non conventionnels. Il s’agit là d’une avancée considérable, tant le déploiement de mesures exceptionnelles par la BCE a pu susciter le débat par le passé, se heurtant aux principes d’orthodoxie monétaire des dirigeants allemands.

Mario Draghi a également confirmé à plusieurs reprises que le faible niveau d’inflation et le cours élevé de l’euro face au dollar, restaient des préoccupations majeures pour la BCE. Il a d’ailleurs estimé que la baisse récente de l’inflation en zone euro provenait du secteur énergétique et de celui de l’alimentation. L’enjeu pour la banque centrale est de lutter contre la désinflation - la frontière avec la déflation est ténue : l’inflation en zone euro n’avoisine que 0,5% - un environnement qui freine la reprise économique et le marché du crédit, la consommation et les investissements patinent depuis de longs mois.  

Les messages adressés par Mario Draghi sont plutôt positifs et les marchés peuvent considérer qu’une nouvelle étape vient d’être franchie : les gouverneurs de la BCE parlent d’une seule et même voix, ce qui renforce la crédibilité de l’institution. En cas d’enlisement de l’inflation en zone euro, il ne fait plus aucun doute que la BCE agira. Un peu plus libérée des antagonismes liés aux volontés politiques nationales jusqu’ici bien divergentes, l’institution dispose désormais d’assez de marge de manœuvre pour mettre en place un dispositif d’assouplissement monétaire. Ce n’est plus qu’une question de temps… depuis quelques mois !

 

www.cmcmarkets.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...