Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marchés obligataires : des rendements modestes en 2014 ?

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Une analyse de Greg McGreevey, CEO du département obligataire d’Invesco.

En dépit d'un contexte macroéconomique généralement favorable, les experts obligataires d'Invesco pensent que les opportunités sur les marchés obligataires seront modestes en 2014, comparés à ces dernières années. « Dans un environnement de rendements bas, nous pensons que la sélection des émetteurs et l'analyse des titres, associées à une allocation d'actifs tactique et ciblée seront prépondérantes pour générer des rendements en 2014 » estime Greg McGreevey.

Les experts obligataires d'Invesco anticipent une accélération de la croissance des marchés développés en 2014, tandis que les pays émergents vont continuer de faire face à des vents contraires. « Nous pensons que les marchés passent d'un environnement déterminé par les politiques économiques à un environnement axé sur la croissance et l'inflation ainsi que sur l'évolution de ces données économiques par rapport aux attentes du marché, » explique Greg McGreevey.
Dans un tel contexte, il s'attend à ce que la « forward guidance » de la Fed, à savoir la communication sur l'orientation de ses taux, constitue un centre d'intérêt majeur.

Étant donné que les valorisations sur l'ensemble des marchés laissent actuellement peu de potentiel d'appréciation des cours, les experts obligataires d'Invesco estiment que les rendements des marchés obligataires mondiaux seront dominés par la composante revenu dans le rendement total. Ils envisagent cependant des phases de volatilité au cours de l'année, aussi bien en réponse à l'évolution technique du marché qu'aux décisions des responsables politiques, dont les investisseurs pourront tirer parti en renforçant de manière sélective leur exposition.

L'analyse d'Invesco couvre en détail les défis et les opportunités offerts par les différentes classes d'actifs obligataires en 2014. Les fondamentaux des entreprises et la persistance d'un faible taux de défaut conduisent les experts d'Invesco à privilégier les émissions d'entreprises à haut rendement et les prêts bancaires (ou loans), plutôt que les emprunts privés notés Investment Grade.

Sur les marchés émergents, ils préfèrent les emprunts privés suivis par les emprunts d’État libellés en devises fortes. Compte tenu de leur opinion favorable sur le dollar, ils sont prudents sur la dette des marchés émergents en devises locales où ils ne voient que des opportunités sélectives en fonction de facteurs fondamentaux de marchés divergents.

Les experts d'Invesco portent un intérêt particulier au marché américain des obligations municipales cette année, alors que l'amélioration des fondamentaux autant que l'équilibre entre l'offre et de la demande devraient bénéficier à cette classe d'actifs. Cependant, comme sur d'autres segments des marchés obligataires, ils pensent qu'une gestion active sera importante si l'on veut éviter des incidents de crédit.

www.invesco.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....