Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marchés actions : prudence à court terme

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Extrait de l’analyse de Judith Danan, Head of Sales Trading de CMC Markets France

La recrudescence de la volatilité sur les marchés actions nourrit l’alternance de mouvements correctifs et de rebonds depuis quelques semaines. C’est ainsi que l’indice phare parisien a de nouveau perdu du terrain au cours des trois dernières séances, alors qu’il avait jusqu’ici plutôt bien résisté aux tensions géopolitiques jusqu’ici. Même constat à l’échelle de l’Eurostoxx 50, qui présente une moins-value de près de -3% depuis le 1er janvier.

Aux craintes d’enlisement politique en Crimée, s’ajoutent de nouveaux signes de ralentissement économique en Chine, ce qui incite le gouvernement à revoir ses objectifs et à anticiper un taux de 7,5% pour 2014. Ces craintes d’un coup de pompe se manifestent notamment par l’orientation baissière du cours du cuivre, indicateur servant traditionnellement de baromètre de la santé économique chinoise. A 6 500$ la tonne, le prix du métal enfonce un plancher de quatre ans. Sans surprise, la trajectoire est symétriquement opposée pour l’once d’or, dont le cours au plus haut depuis 6 mois, flirte avec les 1 375$.

Cette nouvelle correction boursière permet aux investisseurs les plus offensifs de se réexposer aux marchés actions à des niveaux d’entrée attrayants : si globalement les espoirs de forte progression des bénéfices des entreprises européennes se heurtent désormais à la réalité - progression de 8 à 10% de moins en moins plausible -, les marchés boursiers européens présentent encore un potentiel de rattrapage. Même après le rally des deux dernières années. Les marchés actions étant à des niveaux de valorisation historiquement hauts aux Etats-Unis, les indices émergents éprouvant un cycle de forte instabilité, les flux d’investissement devraient continuer de profiter à la progression des actifs européens à plus long terme.

Selon le « Sentiment Clients », baromètre du sentiment des 45 000 clients de CMC Markets dans le monde, établi quotidiennement à partir de leurs positions réelles, lesflux d’investissement sont aujourd’hui vendeurs sur les indices Cac 40 (vendeurs à 55%) et Dow Jones (à 71%). En revanche, ils restent sensiblement acheteurs sur les indices Footsie (83% à l’achat), Dax (80%) et Japan 225 (68%). Le succès de l’once d’or comme actif de protection continue de se matérialiser par des flux acheteurs, à hauteur de 61%.

www.cmcmarkets.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation