Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'Italie face à la crise

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

À présent, l'économie italienne ne compte pas sur ses propres forces pour prendre de l'élan.

Elle a un besoin urgent de stimulation provenant d'une demande croissante d'autres pays pour accroître ses exportations. Toutefois, selon le gouvernement italien, la force de l'euro fait obstacle à l'amélioration des résultats à l'exportation. Un cours de l'euro inférieur bénéficierait aux entreprises exportatrices au niveau des ventes internationales car elles seraient en mesure de vendre leurs produits à moindre prix sans affecter les bénéfices. Le Premier ministre Enrico Letta a conseillé vivement à l'Union européenne de prendre des mesures pour lutter contre le cours élevé de l'euro. Les consommateurs expriment manifestement une opinion similaire ou, au moins, ne s'attendent pas à un redressement imminent ou durable de l'économie. L'indicateur des anticipations économiques s'établit actuellement à - 38,4 points.  

 

Retour au dossier "Le point sur la sortir de crise de l'Europe"

 

Source : étude GfK Climat de la consommation en Europe du quatrième trimestre 2013

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation