Connexion
/ Inscription
Mon espace

Investir pour le futur ou mettre en place une stratégie de survie, un marché à deux vitesses

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Principaux résultats de la 3ème édition de l’étude européenne Deloitte sur les tendances et les enjeux des fusions et acquisitions dans le secteur de la construction.

En 2012, on constate une croissance du nombre d’opérations M&A par rapport à 2011 avec 122 transactions en 2012 contre 104 en 2011. Ces opérations sont menées dans le cadre de stratégies qui consistent à investir pour le futur mais également, pour certains groupes en difficulté, dans le cadre de stratégies de cessions d’actifs rendues nécessaires pour survivre.

Panorama du marché 

- En 2012, le nombre de fusions et acquisitions dans le secteur de la construction est en hausse par rapport à 2011 avec 122 transactions contre 104 en 2011. Un niveau d’activité largement inférieur au niveau des années d’avant crise.

- En 2013, le marché devrait être en ligne avec 2012.

- Pour 2014, rebond d’activité attendu.


La diversification et l’internationalisation restent des éléments moteurs dans les stratégies de développement. 
Alors que l’on constate une stabilisation du nombre de dépôts de bilan, l’année 2013 a vu le dépôt de bilan de deux acteurs importants en Autriche et au Danemark.  

«  Nous attendons un rebond de l’activité pour 2014, sans pour autant atteindre les niveaux connus avant la crise. Ce rebond sera porté par les stratégies de diversification et d’internationalisation. Il sera également porté par des opérations de cessions qui peuvent s’inscrire dans une logique de désendettement mais qui peuvent également avoir lieu dans le cadre d’une revue stratégique des actifs », déclare Marc de Villartay, Associé expert secteur Construction chez Deloitte.

www.deloitte.com/about

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...