Connexion
/ Inscription
Mon espace

USA : un resserrement monétaire avant le 2ème semestre 2014 est peu crédible

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

« Investisseurs, pas d’inquiétude, le rally boursier a de beaux jours devant lui », par Fabrice Cousté, Directeur Général de CMC Markets France.

Léger frémissement pour les marchés actions. Habitués à enchaîner les séances haussières durant ces dernières semaines, les indices ont été freinés dans leur progression. En cause, de nouvelles indications quant à la communication de la Réserve Fédérale américaine, qui souhaite clarifier son calendrier d’action. Les investisseurs ont accueilli cette nouvelle avec prudence, interprétant les conclusions de la dernière réunion de la FED (FOMC du 30 octobre) comme un signal potentiel d’une réduction du programme de « quantitative easing », dès le mois décembre. Un scénario qui, en réalité, a bien peu de chances de se produire.

Selon les minutes de la réunion du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, la banque centrale souhaite rendre ses intentions de politique monétaire encore plus claires, à condition que l’orientation des indicateurs macroéconomiques le lui permette. Fidèle à ses préceptes, l’institution monétaire conserve un regard attentif sur des objectifs chiffrés. Les conditions d’un resserrement monétaire, avec dans un premier temps, la diminution du programme de rachats d’actifs obligataires américains, sont l’amélioration tangible du marché de l’emploi et l’assurance d’une inflation modérée. Concrètement, la FED n’allégera pas son soutien à l’économie et aux marchés financiers, tant que le chômage ne diminuera pas à 6,5% et que le taux d’inflation ne dépassera pas 2,5%.

Si certains membres du Comité de politique monétaire, comme James Bullard (Président de la FED de Saint-Louis), sont plutôt favorables à une réduction du quantitative easing « dans les prochains mois », il faut plutôt compter en semestres la perspective du processus de retrait. Le taux de chômage américain est encore excessif, à 7,3% et le taux d’inflation est bien modeste, à 1% en glissement annuel, selon les derniers chiffres de l’indice des prix à la consommation. Dans ce contexte de reprise économique autrement plus significative qu’en Europe, mais pas suffisamment autonome, Janet Yellen n’annoncera pas de ralentissement des rachats d’actifs avant, au plus tôt, le mois de mars 2014. Quant à une hausse des taux directeurs, un mouvement qui devrait logiquement intervenir bien après la réduction du quantitative easing, on peut raisonnablement penser qu’elle n’interviendra pas avant la fin de l’année 2014.

Investisseurs, pas d’inquiétude donc ! Le rally boursier a de beaux jours devant lui.
La FED n’a aujourd’hui d’autre choix que de continuer à piloter le cycle de revalorisation des actifs dits « risqués »

www.cmcmarkets.fr

 

Soyez acteur de la finance responsable !

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...