Connexion
/ Inscription
Mon espace

Région de l'ASEAN : la consolidation, une opportunité ?

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Selon Soo-Hai Lim, gérant du Baring Asean Frontiers Fund, la récente consolidation des marchés de l'ASEAN* pourrait présenter une opportunité d'investissement.

La forte volatilité des derniers mois a en effet conduit les pays concernés à s’attaquer au problème des déficits courants. S’il est regrettable qu’il ait fallu attendre ce catalyseur pour que les gouvernements agissent, il nous semble qu’il est au contraire très positif que ces pays aient pris en compte l’urgence de la nécessité de mettre en œuvre des réformes structurelles. Cette évolution devrait ainsi permettre à l’Indonésie comme au reste de la région de connaître une croissance plus forte et plus durable.

L’histoire nous montre que les marchés ont tendance à sur-réagir aux changements, et, selon Soo-Hai Lim, tel est le cas aujourd’hui. De nombreuses lignes du portefeuille disposent en effet d’une trésorerie nette équivalente à plus de 20% de leur capitalisation de marché ce qui ne les a pas empêchées de voir leurs cours de bourse chuter de plus de 50% depuis le mois de mai. Pour le gérant, il s’agit de sociétés solides, bien gérées, ayant déjà résisté à la crise financière asiatique de 1997 et qui en ont bien tiré les leçons. La baisse semble donc excessive.

De nombreux titres du portefeuille se négocient ainsi à des valorisations très attractives, essentiellement sur les marchés qui ont enregistré les plus fortes baisses. Dans ce contexte, Soo-Hai Lim a augmenté l’exposition aux sociétés dont les revenus sont en dollars américains et qui semblent bien placées pour profiter pleinement de l’amélioration progressive de l’économie des pays développés. Sur le plan géographique, compte tenu du sentiment négatif qui domine le marché et des incertitudes sur la politique de la Fed, il a jugé prudent de réduire l’exposition de son portefeuille sur l’Indonésie et, au contraire, de se renforcer sur Singapour, afin de bénéficier des caractéristiques plus défensives de ce pays dans les semaines qui viennent.

www.barings.com/fr/ProfessionalAdvisers/index.htm

*ASEAN : Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam.

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....