Connexion
/ Inscription
Mon espace

European Markets on the mend - but discipline is required to avoid being caught out

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

A return to "the good old days" is not on the cards just yet, but at least Europe appears to be in recovery mode, according to the latest issue of The Cerulli Edge-Europe Edition.

"Allocators have turned bullish on Europe as quick as they have turned bearish on emerging markets and China", commented Barbara Wall, director at Cerulli Associates. "They even like European banks-albeit on a selective basis. It is sensible to be cautious. Bottom-up stock picking will dominate a market that is still jittery."

While allocators and active managers are more chipper about European stock prices and the quality of firms that have slimmed down and reorganized, fund buyers are not fully on message.

Surprisingly, the most upbeat would appear to be Spanish investors, who poured €232.4 million (US$308 million) into local equity markets during the first five months of the year. But equity flows are still outweighed by much larger flows to bond funds. That pattern is reflected in other European markets.

"It is difficult to predict when Europe's love affair with bonds will fizzle out, but investors need to be disciplined as new issuances surge," cautioned Yoon Ng, a Cerulli associate director. "The European high-yield market has grown fast-and flabby at the edges. Benchmark huggers face losses and liquidity constraints if outflows pick up. A strategic rethink may be necessary to avoid being caught out."

The state of the fund-of-hedge-funds industry is another cause for concern. That it has gone very wrong for funds of hedg funds is not in dispute. The industry has hemorrhaged assets, funds have been forced to close, and consultants have largely backed away, preferring cheaper and more liquid diversified growth funds. But all is not lost. Lower fees and a more client-centric model might help get the industry back on track.

 

 

Other Findings:

  • European real estate could be a strong investment theme over the next 12 months. British property equity funds report resurgent interest, particularly for portfolios focused on London and the South East. Even the German open-end property market seems on the mend.
  • Non-bank lending could be a real financing alternative for European small and mid-market companies if they ar prepared to negotiate that tricky cultural shift from a mono-banking culture to one where private debt is firmly on the menu. Plain vanilla direct lending funds are gaining traction, but the more exotic products are finding it a slog.

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Annonces présidentielles : quelles conséquences fiscales et budgétaires ?

Suite à l'intervention télévisée du Président de la République le 10 décembre dernier en réponse aux protestations du mouvement des gilets jaunes, Eric Pichet, Professeur et Directeur du Mastère Spécialisé Patrimoine et Immobilier (IMPI) à KEDGE, analyse les conséquences fiscales et budgétaires de ces annonces. « Les mesures de soutien au pouvoir d'achat des actifs dès le 1er janvier 2019 s'inscrivent dans la droite ligne du projet présidentiel pour faire en sorte que le travail paie sans...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...