Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] 20 brillantes chercheuses récompensées à Abidjan par L'Oréal-UNESCO

Chaque année, le Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science récompense des chercheuses africaines, pour l’excellence de leurs travaux scientifiques. Pour la 13ème édition, 15 doctorantes et 5 post-doctorantes ont été récompensées et mises à l’honneur, le 1er décembre à Abidjan, en Côte d’Ivoire, lors de la cérémonie de remise de prix.

Les femmes scientifiques africaines, porteuses d’espoir et de solutions pour répondre aux défis du continent

Ces dernières années, le monde en général, et l’Afrique en particulier, ne sont pas épargnés par les crises successives. Effet démultiplicateur de sécheresses répétées, répercutions de la crise du Covid-19, et plus récemment l'inflation galopante du prix des céréales et des matières premières : l’instabilité menace de plus en plus de pays du continent. Pour faire face à ces nombreux défis, le monde a besoin de science. Et la science a besoin des femmes.

Sélectionnées parmi 425 candidatures par un jury présidé́ par le Professeur Aggrey Ambali (Directeur de la coopération technique et du financement des programmes au sein de l’Agence de développement de l’Union africaine, AUDA-NEPAD), les 20 Jeunes Talents 2022 ont été récompensées pour l’excellence de leurs recherches le 1er décembre à Abidjan. Elles ont fait la fierté́ des 16 pays dont elles sont originaires, notamment le Niger, le Togo et le Tchad représentés pour la première fois cette année.

Lors de cette cérémonie, elles ont été mises à l’honneur devant un public venu de toute l’Afrique, dont Monsieur Dimitri Sanga, Directeur du bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest, des représentants du monde scientifique et des autorités publiques, mais également des intellectuels et leaders d’opinion. Parmi les personnalités politiques de Côte d’Ivoire :  Kandia Kamissoko Camara, ministre des Affaires étrangères, Mariétou Koné, ministre de l’Éducation nationale, Myss Belmonde Dogo, ministre de la Solidarité, ou encore l’épouse du vice-président, Maimouna Koné étaient présentes.

À cette occasion, les 20 lauréates ont également eu la possibilité d’échanger avec de nombreuses personnalités comme Patrick Achi, premier ministre de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, première dame de Côte d’ivoire, Françoise Remarck, ministre de la Culture ou encore Nassénéba Touré, ministre de la Femme.

« Les femmes scientifiques sont des exemples de courage, de résilience, de persévérance, d’intelligence, de force ; et j’ai le terrible sentiment qu’en tant que société nous leur avons fait défaut. Le prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science est une récompense pour les sacrifices faits et l’occasion, pour le monde, de découvrir des femmes au talent exceptionnel. »  C’est ce qu’a rappelé Alexandra Palt, Directrice Générale de la Fondation L’Oréal, lors de la 13e cérémonie du Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne L’Oréal-Unesco Pour les Femmes et la Science.

Ces 20 scientifiques du Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2022 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science investissent de nombreux domaines de recherche, et s’engagent pour améliorer les conditions de vie de millions de personnes à travers l’Afrique et le monde : sécuriser et augmenter les récoltes agricoles pour combattre la pauvreté et la faim, enrayer des maladies comme le paludisme, mieux gérer et préserver les ressources naturelles et vitales, renforcer la sécurité des populations face aux risques de catastrophes naturelles ou encore développer des biopolymères pour l’industrie. Par leur engagement et leur excellence scientifique, ces jeunes femmes sont un atout décisif pour le développement du continent.

Ces femmes scientifiques ont donc dû allier persévérance et détermination afin d’atteindre leurs objectifs et s’imposer dans des domaines encore réservés aux hommes. À l’heure où la mobilisation de l’ensemble des talents scientifiques n’a jamais été aussi nécessaire, la recherche mondiale fait encore aujourd’hui trop peu de place aux femmes, et à l’Afrique. En effet, la part des scientifiques africains parmi les chercheurs mondiaux est seulement de 2,5%.

Le Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2022 L’Oréal-UNESCO vise à porter et à soutenir les engagements de ces femmes, qui se battent chaque jour pour apporter des solutions concrètes au continent, tout en incarnant un modèle de résilience sans failles.

Les 20 Jeunes Talents 2022 rejoignent la communauté des 181 chercheuses qui ont été soutenues et honorées par le prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne Pour les Femmes et la Science depuis sa création en 2010.

Initiés en 2000, les programmes nationaux et régionaux Jeunes Talents Pour les Femmes et la Science de la Fondation L’Oréal, en partenariat avec l’UNESCO, permettent de remettre chaque année près de 250 dotations dans plus de 110 pays.

Accéder ICI au palmarès du Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2022 L’Oréal-UNESCO.

Lire la suite...


Articles en relation