Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etude] 8eme édition “State of 3D Printing” de Sculpteo : l’impression 3D s’oriente vers plus de durabilité

Sculpteo, leader de l’impression 3D et de la fabrication digitale, publie sa 8e édition du State of 3D Printing, l’enquête internationale annuelle qui offre un aperçu du monde de la fabrication additive pour aider à améliorer les stratégies d’entreprise. Dans une démarche du respect de l’environnement, l’impression 3D tente de répondre aux besoins de fabrication en remplaçant les moyens de production traditionnels dès lors que l’occasion se présente.

Chaque année, Sculpteo recueille des données sur l’industrie de la fabrication additive, pour mettre en avant les principales tendances de cette industrie en croissance. Le rapport de cette année a eu une portée internationale avec des répondants venant en majorité d’Europe (63%) et des Etats-Unis (23%). Ce sont principalement des dirigeants, ingénieurs ou des designers qui se servent de l’impression 3D. L’étude montre une montée en maturité de l’industrie avec 39% d’utilisateurs ayant entre 1 et 5 ans d’expérience en fabrication additive, 27% l’utilisent quotidiennement. Quant aux industries ayant recours à la technologie, les biens de consommation sont en 1ère place (14%), suivis des biens industriels (13%) et de l’enseignement 11%).

Selon Alexandre d’Orsetti, CEO de Sculpteo : « Cette année, nous avons décidé de mettre en lumière un sujet majeur qui préoccupe tous les secteurs et qui représente pour nous un défi de grande envergure : la durabilité.  Je peux dire que l’avenir de cette technologie est prometteur et je suis fier de pouvoir contribuer au futur de l’impression 3D. »

L’impression 3D est désormais considérée comme un véritable outil de production

Alors qu’elle est premièrement destinée à la R&D et à la création de prototypes, elle concerne 40% des Power Users pour la production en série et jusqu’à 18% pour la production en masse. L’étude révèle aussi que 47% des répondants utilisent l’impression 3D pour des pièces mécaniques et 28% pour des biens de consommation. Cette croissance de l’impression 3D est une preuve de son avancée à la fois en termes de technologies, de matériaux et de solutions de post-traitement.

Le rôle de l’impression 3D pour accompagner les entreprises dans leur durabilité

Parmi les interrogés, 40% d’entre eux sont à la recherche de moyens et de matériaux plus durables lors de la fabrication de leurs produits. 41% estiment que l’impression 3D les aide à atteindre leurs objectifs en termes de durabilité. Un autre chiffre relativement impactant ressort de ce rapport : 61% des fabricants estiment que l’avantage de l’impression 3D est dans la production réalisée uniquement en cas de réel besoin. Cet avantage évite des efforts et contraintes de fabrication pour un produit qui ne serait finalement pas vendu.

L’impression 3D évite aussi d’avoir recours à une multitude de ressources. En effet, dans la fabrication de certains produits établis avec des techniques traditionnelles, il est inévitable d’utiliser plusieurs matières. L’utilisation de ces multiples matières reste en inadéquation avec les process de durabilité souhaités. La majorité des fabricants pensent que l’impression des 3D les aide à tenir une politique de durabilité car ils n’ont pas à avoir de stocks sur place.

L’innovation et l’adaptabilité privilégiées

La fabrication additive est apte à répondre à toutes les demandes de personnalisation. En effet, 84% des répondants sont optimistes quant au potentiel de la fabrication additive dans le futur.  Sur le potentiel de l’impression 3D dans le futur, 58% des répondants sont très optimistes et estiment qu’elle aura un rôle non négligeable dans la fabrication, dans le monde de l’entreprise, ainsi que dans la vie personnelle. Également, pour 26% des répondants, l’impression 3D sera impactante uniquement dans le cadre de la fabrication ainsi que dans le monde de l’entreprise. La flexibilité et les nouvelles opportunités d’innovation offertes par l’impression 3D peuvent changer les règles du jeu.

Débloquer le potentiel de l’impression 3D avec sa fiabilité

Pour les répondants, la fiabilité et la durabilité des matériaux est un objectif prioritaire. Effectivement, pour 61% des répondants, la fabrication à la demande est l’avantage de fiabilité et de la durabilité de l’impression 3D. Pour 47% des utilisateurs, l'impression 3D réduit le besoin de faire appel à beaucoup de ressources comme certains designs sont impossibles à réaliser avec les techniques traditionnelles. Selon le rapport, 59% des utilisateurs souhaitent avoir des matériaux plus durables. Cette demande est à l’étude étant donné qu’une hausse de matériaux bio-sourcés ont été mis sur le marché durant ces dernières années. Les trois aspects de fiabilité et de durabilité à améliorer dans l’impression 3D selon les utilisateurs, seraient d’avoir plus d’options de recyclage pour les objets imprimés, de développer plus de matériaux durables ainsi que de progresser dans la réutilisation de la poudre avec des technologies comme le SLS.

Lire la suite...


Articles en relation