Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Puis-je devenir un investisseur à la trentaine ou ai-je manqué le coche ?

5 conseils pour les millenials qui débutent leur parcours d'investisseur

Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse des marchés chez eToro, donne ses conseils sur la façon dont les milléniaux peuvent démarrer leur parcours d'investissement, et explique pourquoi il n'est jamais trop tard.

Si vous avez la trentaine et que vous envisagez de vous lancer dans l'investissement, ne vous inquiétez pas d'arriver trop tard !

Avec une multitude d'options disponibles et des plateformes d'investissement à frais réduits voire nuls désormais très accessibles, il n'a jamais été aussi facile d'accéder aux marchés, de se former et d'élaborer un plan d'investissement judicieux pour rattraper le temps perdu. Cependant et avant de vous lancer, il est préférable de considérer les points suivants.

En premier lieu, déterminez pourquoi vous souhaitez investir

Il est essentiel de décider pourquoi vous voulez investir avant de commencer. Le "pourquoi" dicte toutes vos décisions ultérieures - dans quoi vous investissez, combien de temps vous investissez et combien vous investissez. Les motivations peuvent varier, et peuvent commencer par le simple désir de mieux utiliser son épargne chaque mois, mais en général, il est bon d'investir en vue d'une richesse future à long terme. Réfléchir à vos objectifs personnels et au calendrier que vous souhaitez atteindre est donc une première étape cruciale.

Le temps joue en votre faveur

Le temps est un super pouvoir pour tout investisseur si vous apprenez à l'exploiter. Si votre objectif est de vous constituer un pécule sain pour votre retraite, il existe une opportunité phénoménale de croissance du patrimoine sur un horizon de 20 à 30 ans. Vous aurez également des décennies pour profiter de la capitalisation, c'est-à-dire du processus par lequel les gains que vous réalisez sont constamment réinvestis pour générer des revenus supplémentaires.

Versez des cotisations régulières et gérables

Quel que soit votre âge, il est important de commencer, même si vous commencez petit. Des cotisations régulières et constantes peuvent s'accumuler au fil du temps et si vous restez engagé dans le processus, vous serez plus enclin à respecter vos habitudes d'investissement. Mettre de côté environ 10 à 15% de votre salaire pour investir (si vous êtes en mesure de le faire) est un bon objectif à atteindre. Si les marchés sont volatils, le fait d'investir au compte-gouttes de petites sommes d'argent plutôt qu'en une seule fois peut également vous aider à vous protéger contre les aléas du marché. C'est ce que l'on appelle le pound-cost averaging.

Choisissez un ensemble diversifié d'actifs

Choisir dans quoi investir demande un peu de recherche et de patience. Vous devez prendre en compte tous les points ci-dessus, en particulier votre horizon temporel et vos objectifs. Si votre horizon est long, les actifs plus risqués, tels que les valeurs technologiques et les marchés à croissance rapide, sont à privilégier. Bien qu'en période de baisse des marchés, la valeur de vos actifs diminuera plus fortement, votre portefeuille devrait également croître davantage sur une plus longue période.

Les personnes proches de la retraite devraient envisager des investissements plus stables tels que les actions de valeur, qui sacrifient un potentiel de croissance élevé pour générer un rendement, généralement sous la forme de paiements de dividendes. Il existe également des actifs plus récents, comme les crypto-monnaies, qui, bien que particulièrement volatiles, méritent une certaine exposition, dans le cadre d'un portefeuille diversifié.

Pour ceux qui hésitent à choisir des actions ou des actifs spécifiques, il existe également des véhicules tels que les ETF pour investir dans des marchés entiers, comme le CAC 40. La plateforme eToro propose également des fonctionnalités telles que les portefeuilles Popular Investor, qui suivent les performances des meilleurs investisseurs, ou les Smart Portfolios, qui suivent des paniers d'actifs spécifiques à un secteur.

Choisissez parmi une grande variété de lieux

S'il peut sembler logique, au départ, d'investir dans une région que vous connaissez bien, comme la France, les différents marchés du monde présentent des avantages différents. Les indices français tels que le CAC 40 sont excellents si vous cherchez à obtenir un revenu, mais à la trentaine, cela peut être moins pertinent.

De même, les États-Unis sont considérés comme un leader pour les actions de croissance. Mais compte tenu des valorisations très élevées de ces dernières années, il est préférable de se tourner vers des endroits où le potentiel de croissance de la valeur est plus important à l'avenir. Ceci étant dit, l'essentiel est de rester diversifié. Alors que des phénomènes économiques mondiaux tels que l'inflation se produisent, différentes parties du monde connaissent des résultats différents grâce aux politiques des gouvernements et des banques centrales.

En définitive, le monde vous appartient lorsqu'il s'agit d'investir. Il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour commencer. Assurez-vous de faire vos recherches et de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier, mais ne vous privez pas non plus de tout.

Lire la suite...


Articles en relation