Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] ESS France lance la collection « FOCUS D’ESS FRANCE »

ESS France lance la collection « FOCUS D’ESS FRANCE » issue des travaux du congrès de l'ESS

Lors du Congrès de l’ESS, en décembre 2021, ESS France a souhaité mettre un focus sur plusieurs défis auxquels nous sommes confrontés. Ces travaux, appuyés sur la conviction d’une ESS comme pilier du modèle démocratique et social Républicain, ont permis de penser de nouveaux horizons de son développement et de ce qu’elle peut apporter pour orienter le progrès dans toutes ses dimensions et faire face aux défis majeurs du monde qui vient. 

La collection de livrets thématiques que nous dévoilons aujourd’hui est la traduction de cette volonté de capitalisation des travaux engagés. Contenant des témoignages d’acteurs de l’ESS et d’experts des thématiques traitées, ils rendent visible les possibilités offertes par l’ESS et permettent de faire émerger des propositions et leviers d’actions afin d’irriguer le débat public à la veille de l’élection présidentielle mais également de fournir des objectifs de long terme, communs à toute l’ESS.

La collection débute par la diffusion des cinq livrets suivants :

  • Orienter l’investissement pour changer l’entreprise
  • Faire entrer la société dans l’entreprise
  • Les nouvelles alliances de l’intérêt général
  • Le temps des conquêtes les nouveaux horizons de l’ESS
  • L’ESS, la clé d’une société engagée et inclusive

Pour Jérôme Saddier, président d’ESS France : 

« L’ESS fait partie des conditions d’un « futur désirable » qui reposera sur une économie plus orientée vers les besoins humains, qui prendra sa part des enjeux de la transition écologique, qui incarnera un autre rapport au travail, et qui enrichira la démocratie. Ces attentes nous obligent. L’ESS est la norme souhaitable de l’économie de demain, à condition d’agir dès aujourd’hui. »

Cette collection est rendue possible par le soutien de leurs partenaires :

Pour Pascal Michard, Président d’Aéma Groupe :

« Le livret Orienter l’investissement pour changer l’entreprise permet de penser un investissement des entreprises capable de concilier le progrès social et économique ainsi que la protection de l’environnement et de la biodiversité. En finançant directement l’économie dite bas carbone et en intégrant le risque climatique dans leur planification stratégique, les entreprises ont la capacité d’agir pour un monde plus durable et solidaire.

Pour renouer la confiance entre la société et l’entreprise il est nécessaire d’aller plus loin que les cadres législatifs existants et de passer d’une gouvernance par le profit à une gouvernance par la responsabilité. C’est ce sujet qui est traité dans le livret Faire entrer la société dans l’entreprise. »

Pour Denis Philippe, Administrateur d’AÉSIO Mutuelle en charge de l’ESS :

« Il faut encourager les entrepreneurs sociaux à ESSiser davantage, à innover, à investir de nouveaux secteurs. Des initiatives fortes existent et nous œuvrons à leur valorisation pour qu’elles en inspirent d’autres et essaiment cet esprit de conquête. C’est ce à quoi nous nous employons dans le livret Le temps des conquêtes, les nouveaux horizons de l’ESS »

Pour Fabrice Deschamps, Vice-président CHORUM et Délégué Harmonie Mutuelle Calvados :

« Celles et ceux qui font l’ESS ont compris depuis longtemps l’importance du faire ensemble. Coopérer et favoriser l’intelligence collective sont les clés pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain. L’ESS garde en ligne de mire l’idée de tendre vers une organisation sociale inclusive. Nous abordons ces enjeux dans le livret : L’ESS, la clé d’une société engagée et inclusive »

Pour Frédérique Lamarre, Administratrice déléguée MGEN :

« Devenir mutualiste, c’est endosser le rôle d’héritiers d’une tradition solidaire de 150 ans dont nous avons le devoir de transmettre aux générations futures, c’est pourquoi nous avons contribué au livret L’ESS, la clé d’une société engagée et inclusive. L’engagement en mutualité est ainsi, à nos yeux un devoir pour permettre de faire perdurer nos actions de solidarité pour nos adhérents actuels et nos futurs adhérents. »

Pour Didier Bée, Président de la MNT :

« Je suis intimement convaincu que les politiques publiques de demain continueront de s’inventer dans nos collectivités en mêlant services publics locaux et organisations de l’ESS. Les politiques publiques de proximité peuvent et doivent intégrer pleinement les solutions et méthodes inventées et portées par des agents des services publics locaux, les usagers, et les organisations de l’ESS. Nous traitons de cette thématique essentielle dans le livret Les nouvelles alliances de l’intérêt général »

Lire la suite...


Articles en relation