Connexion
/ Inscription
Mon espace
Asset management
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Atelier] Les PRI et la SFAF se penchent sur l'intégration ESG dans l'univers high Yield

Analyse crédit et intégration des facteurs ESG dans l’univers High Yield

Les Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) et la Société Française des Analystes Financiers (SFAF) poursuivent leur coopération dans le domaine de l’intégration des facteurs ESG dans l’analyse crédit.
Ainsi, le travail de normalisation des problématiques Crédit - ESG a pris place le 25 novembre 2020. L’atelier réunissait les PRI, les analystes de la Commission Crédit de la SFAF, des investisseurs, des originateurs, des agences de notation et 5 émetteurs High Yield (HY), Atalian, Casino, CMA-CGM, iQera et Loxam.

Les facteurs ESG sont des éléments importants pour évaluer la qualité de crédit d’un émetteur et la réglementation en cours est en évolution. La présentation des risques est désormais hiérarchisée et synthétique, intégrant les risques majeurs ESG. L’Universal Registration Document, unifié au niveau européen est applicable depuis cette année. Il pousse à encore plus d’intégration des informations et sera prolongé en 2021 par la Sustainable Finance Disclosure Regulation de l’Union Européenne.

Au cours du premier évènement tenu le 2 décembre 2019, analystes et émetteurs Investment Grade ont structuré un cadre de référence des enjeux ESG pouvant impacter la qualité de crédit des émetteurs et plus largement leurs business modèles (Les enjeux ESG dans le risque crédit et les notations financières : atelier à Paris)

L’objectif de l’atelier de cette année était de connaitre les pratiques des émetteurs HY, la façon dont ils communiquent sur les facteurs ESG (et leurs impacts financiers) auprès de la communauté des analystes et la manière dont ces derniers les utilisent. L’atelier s’inscrit aussi dans l’initiative Les facteurs ESG dans le risque crédit et dans les notations crédit

Les PRI et la commission Crédit de la SFAF publieront les conclusions de ces travaux au début de l’année 2021.

« Il est important de faire converger les données ESG et les publications financières », dit Barbara Cohen, présidente de la Commission Crédit de la SFAF. « Cet évènement, autour de l’univers HY permet, tant aux analystes qu’aux émetteurs, d’être acteur de cette évolution. Il s’agit ici, de participer à la construction du cadre global et contribuer à la création d’un langage commun ».

« Créer un lieu de discussion pour les analystes crédit et les émetteurs, surtout pour les émetteurs HY, qui ont souvent moins de ressources pour répondre aux demandes croissantes sur l’ESG. Ceci est fondamental pour parvenir à un accord sur le niveau minimum de diffusion des données ESG. La collaboration avec la SFAF et la disponibilité des entreprises au dialogue vont accélérer cette dynamique », conclut Carmen Nuzzo, Responsable Crédit aux PRI.

Lire la suite...


Articles en relation