Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Passeport du véhicule connecté

SystemX, The Blockchain XDEV, Groupe PSA, Mobivia, le Groupe Matmut, Crédit Agricole Assurances et Groupe IMA lancent l’expérimentation d’une plateforme de données certifiées, reposant sur la technologie Blockchain, à destination de l’ensemble de la filière automobile.

Cette démarche structurante vise à proposer une architecture standardisée et souveraine basée sur la Blockchain, afin de favoriser le développement économique de la filière automobile autour du partage et de la valorisation des données du véhicule, dans le respect de la RGPD. Un appel est lancé à l’ensemble des acteurs de la filière (constructeurs, équipementiers, réseaux d’entretien et de réparations, assureurs, banques, institutionnels, etc.) qui souhaitent rejoindre cette démarche d’innovation inédite en Europe. 

Un livre blanc détaillant cette démarche collaborative est disponible en téléchargement.

Dans le cadre d’un projet collaboratif piloté par l’IRT SystemX et The Blockchain XDEV, Groupe PSA, Mobivia, le Groupe Matmut, Crédit Agricole Assurances et Groupe IMA (Inter Mutuelles Assistance) annoncent le développement d’une plateforme de données certifiées, reposant sur la technologie Blockchain. Objectifs : garantir la traçabilité́ et la certification des données du véhicule connecté durant l’ensemble de son cycle de vie et instaurer un nouveau paradigme de coopétition autour du partage et de la valorisation des données du véhicule.

Cette plateforme décentralisée et désintermédiée a pour ambition de poser les bases d’une architecture souveraine de référence, à destination de l’ensemble de la filière automobile. De par sa gouvernance collaborative, ouverte aux acteurs industriels comme aux pouvoirs publics, cette solution offre une proposition de valeur unique sur le marché européen.

Cette initiative multi-acteurs s’inscrit dans un contexte où les données des véhicules deviennent critiques pour le développement du secteur automobile :

  • Le véhicule connecté se complexifie et génère de plus en plus de données (mises à jour, entretiens, automatisation, utilisations, etc.) ;
  • Pour partie, ces données revêtent un caractère personnel et doivent être gérées de façon conforme à la RGPD (Protection, autorisation, traçabilité et portabilité) ;
  • Les acteurs ont besoin de partager ces données sans en être désappropriés, d’une façon certifiée et désintermédiée, afin d’opérer en libre concurrence et en coopétition.

Avec cette plateforme inédite, les acteurs de la filière bénéficieront d’une solution décentralisée compatible avec la RGPD. Celle-ci leur permettra de gérer leurs données en termes de droit d’accès, de sécurité, de consentement au partage, et de portabilité auprès de tiers (en cas de revente du véhicule par exemple) et acteurs de la filière (constructeur, réseau d’entretien ou réparation, assureur, etc.). Des mécanismes de partage de données certifiées, respectueux des enjeux de confidentialité, permettront leurs échanges fluides et sécurisés, favorisant ainsi le suivi administratif fiable et infalsifiable du véhicule. Cette initiative permettra également le développement d’une nouvelle économie de valorisation des données au travers de services personnalisés : détermination précise de la valeur résiduelle du véhicule, maintenance prédictive, services d’assurance.

Ce projet collaboratif débute en juin 2020 et a pour objectif d’ici à début 2021 de démontrer, à travers le développement et l’expérimentation d’un Minimum Viable Product (MVP), l’intérêt stratégique d’une telle plateforme pour l’ensemble de la filière automobile. Dans cette perspective, le consortium appelle les acteurs intéressés par cette démarche structurante à les rejoindre.

Cette initiative s’accompagne de la publication du Livre Blanc intitulé « Plateforme de Données Certifiées du Véhicule » détaillant le contexte marché, les objectifs de la plateforme, son business model, son architecture ainsi que sa roadmap. Ce livre blanc est accessible ici. 

« Cette démarche collaborative autour des enjeux de partage des données du véhicule est inédite en Europe et Blockchain XDev est très fier d’avoir contribué à la création de ce consortium et d’avoir assuré le pilotage de la rédaction du livre blanc pour l’ensemble de ses partenaires. Cette nouvelle étape de développement vient souligner la qualité du travail accompli et l’ambition de l’ensemble des partenaires de développer une architecture technique de référence s’appuyant sur la technologie Blockchain », explique Charles Kremer, CEO de The Blockchain Xdev.

« Ce projet est très ambitieux car il pose les bases d’une architecture souveraine de référence pour la filière automobile. Au sein du projet Blockchain for Smart Transaction (BST), nous avons déjà pu tester les atouts de la Blockchain pour la traçabilité des carnets d’entretien des véhicules. Nous nous réjouissons de piloter, aux côtés de The Blockchain XDev, les travaux de ce consortium et de concourir à lever les verrous technologiques et business de la certification des données, de partage et de leur monétisation », conclut Abdelkrim Doufene, Directeur Stratégie et Programmes de l’IRT SystemX.

 

Lire la suite...


Articles en relation