Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Assurance : les primes pas - encore - impactées par le confinement

Assurland.com, acteur de la comparaison d’assurances en ligne, publie l’Indice du Prix des Assurances de Particuliers (IPAP) de mai 2020. Alors que nous sommes en période de pandémie, l’IPAP montre des augmentations sur 1 an de :

  • +0,4% en assurance auto
  • +0,9% en habitation
  • +2,7% en mutuelle santé

Une stabilité des prix qui s’explique par l’attentisme des assureurs devant l’impact global encore peu clair de la crise du Covid-19. 

En assurance auto, les prix augmentent légèrement de +0,4% en 2020.
Ce qu’il faut savoir 

- Un prix quasiment stable alors que le nombre de tués et blessés a baissé de 56% et 76% respectivement en avril 2020, du fait du confinement. Globalement, le coût des accidents de la route pour les assureurs a baissé d’environ 70 % pendant les mois de confinement, pour une économie estimée à 2 Mds€.

- Du fait de cette baisse, certains assureurs tels que la MAIF, la GMF et la MACIF ont fait un geste vis-à-vis de leurs clients, 40€ remboursés aux assurés ayant 50% de bonus pour la GMF, 30€par véhicule pour la MAIF, et le paiement d’une partie de la prime aux clients en situation difficile pour la MACIF.

- Une inconnue persiste : quel sera le comportement des Français et le nombre d’accidents au sortir du déconfinement ? Selon les premiers chiffres de la Sécurité routière, la tendance semble alarmante avec une hausse de 15% des grands excès de vitesse en mai 2020 comparé à la même période l’an passé.


En assurance habitation (MRH), les prix augmentent de +0,9% en 2020
.
Ce qu’il faut savoir 

- Un prix quasiment stable alors que le confinement a fait baisser le coût des sinistres d’environ 25%. La raison : moins de vols et des dégâts des eaux et autres départs d’incendies détectés plus rapidement, et donc qui font moins de dégâts.


En mutuelle santé, les prix augmentent de +2,7% en 2020
.
Ce qu’il faut savoir 

- À l’inverse de l’auto et l’habitation, la crise du Covid-19 génère une augmentation importante des coûts, qu’il n’est pas encore possible de chiffrer à ce stade ;

- Cette augmentation des coûts en assurance santé, et dans d’autres types d’assurances telles que le décès/invalidité et les assurances collectives, explique la réticence des assureurs à faire évoluer les prix avant d’avoir un bilan de situation complet.

 

Lire la suite...


Articles en relation