Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Placements immobiliers
ABONNÉS

Pierre 48 devient Novapierre Résidentiel

Paref Gestion présente Novapierre Résidentiel, la 1ère SCPI à capital variable dédiée intégralement à l’immobilier résidentiel. Anciennement dénommée Pierre 48, cette SCPI dont la capitalisation s’élève à 270 M€, bénéficie d’un patrimoine exceptionnel acquis au fil des années. Elle permet aux épargnants d’investir indirectement dans des actifs résidentiels, neufs ou anciens, situés en France, en grande majorité à Paris et dans le Grand Paris.

Novapierre Résidentiel offre ainsi aux investisseurs l’opportunité de prendre des parts dans un parc immobilier de plus de 600 appartements, de participer à sa croissance et de bénéficier du dynamisme soutenu du marché de l’immobilier francilien. 


Une stratégie de création de valeur pour les épargnants  

Novapierre Résidentiel est une SCPI de plus-value qui a pour objectif principal la valorisation de son patrimoine sur le long terme. A cet effet, la stratégie mise en œuvre par Paref Gestion depuis la création de la SCPI en 1996 consiste à investir dans des actifs de qualité à prix décoté en réalisant des acquisitions d’immeubles en bloc, de logements occupés, ou via des opérations de démembrement de propriété. L’augmentation de valeur des actifs permet ensuite à la société de revaloriser régulièrement le prix de sa part et de distribuer aux souscripteurs des plus-values potentielles réalisées lors de cessions de certains de ses biens.

D’un point de vue fiscal, ces versements ne viennent pas alourdir l’imposition des souscripteurs dans la mesure où l’impôt est acquitté par la SCPI.


Des opportunités d’investissement qui s’inscrivent dans un projet sociétal

Avec une croissance démographique parmi les plus élevées d’Europe et une concentration très forte de sa population, le Grand Paris fait partie des métropoles les plus recherchées par les investisseurs, aussi bien particuliers qu’institutionnels, français ou étrangers.

La rareté des actifs et les difficultés d’accès au logement ont ainsi fait bondir les prix de l’immobilier à Paris, qui affichent une augmentation de +322% en 20 ans et de +66% en 10 ans.

Qu’il s’agisse d’acquérir des immeubles en bloc pour entretenir et rénover le parc locatif français ou de réaliser des opérations de démembrement avec cession de l’usufruit à un bailleur social, cette situation crée de véritables opportunités d’investissement, tout en s’inscrivant dans un projet sociétal d’amélioration des logements pour tous. 

Lire la suite...


Articles en relation