Connexion
/ Inscription
Mon espace

FED : l'analyse de Diamant Bleu Gestion

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

"FED : un scénario de sortie de crise, finalement assez classique, avec réduction à venir du bilan de la banque centrale"

 Depuis hier, les séances boursières sont particulièrement agitées. Les facteurs explicatifs ne manquent pas, entre liquidation d’un fonds macro U.S., confiance érodée par de mauvais chiffres macroéconomiques en zone euro et perspectives incertaines en Italie, avec les élections législatives du 25 février. Mais plus que tout, c’est l’hypothèse du retrait du dispositif d’assouplissement monétaire de la Fed qui inquiète les marchés d’actions. 

Selon Hugues Le Maire, Directeur Général de Diamant Bleu Gestion, « Le décryptage des intentions réelles de la Fed et de ses conséquences sur les marchés ne peut être conduit sans une analyse attentive des Minutes de la banque centrale, parues hier soir. Le traitement de ces Minutes par les acteurs du marché est assez unanime : il existe des dissensions entre les membres du FOMC et des interrogations émergent sur l’efficacité des mesures non conventionnelles mises en place. Ces constats sont perçus comme des newsflows négatifs pesant sur  les marchés d’actions, tant en Europe qu’aux États-Unis.  

Pour autant, chez Diamant Bleu Gestion nous restons convaincus que l’éventuel scénario de sortie du ‘quantitative Easing’ U.S n’est pas une mauvaise nouvelle pour les marchés, à moyen-long terme.

Tout d’abord, il y a toujours des dissensions au sein du comité. En cela, il n’y a vraiment rien de nouveau, surtout dans des périodes au cours desquelles sont adoptées des mesures ‘non conventionnelles’. Il y a également toujours des questionnements sur l’efficacité des mesures mises en œuvre par la Fed, car elle procède par tâtonnements, de façon pragmatique, puis juge de l’efficacité des mesures.

Surtout, peu d’écho est fait de l’analyse de la situation financière et économique aux États-Unis, exposée par le FOMC. Les risques ne doivent pas être ignorés, et ils sont bien mentionnés, notamment le risque budgétaire et fiscal américain. Mais il faut retenir que le FOMC insiste sur un scénario de sortie de crise, finalement assez classique, avec réduction à venir du bilan de la Fed. La situation économique justifiant de moins en moins les injections de liquidité actuelles. 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....