Connexion
/ Inscription
Mon espace
Asset management
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Observatoire] Les atouts des banques en ligne en perspectives

Selon l'Observatoire des Banques en Ligne et Néo-banques (OPERBEL) publié par CSA*, les banques en ligne attirent tout le monde, ou presque.

Si les banques en ligne et néo-banques se sont largement ouvertes au grand public ces dernières années par la proposition d'une large palette de produits et de services, elles n'en restent pas moins préférées par des personnes plus aisées, plus franciliennes et plus jeunes que la moyenne française. Près de 4 clients d'une banque en ligne ou néo-banque sur 10 exercent une profession cadre ou supérieure, 31% vivent en Ile-de-France et 38% ont moins de 35 ans.

Les néo-banques se distinguent en attirant un profil plus jeune encore - 11% de moins de 25 ans - et aux revenus plus modestes, 1 tiers gagne moins de 2 500€.


Avec un clic, la banque en ligne devient banque principale

85% des clients de banques en ligne ou néo-banques détiennent un compte courant dans leur banque en ligne ou néo-banque, 44% des clients en viennent à faire de leur banque en ligne leur banque principale.

Si les clients de banques en ligne détiennent désormais dans ces banques tous types de produits (comptes courants, livrets d’épargne, assurance vie, crédit immobilier... (notons toutefois que les clients de néo-banques se contentent pour le moment quasi-uniquement d’un compte courant), les banques traditionnelles n’en restent pas moins les banques privilégiées pour la détention de produits bancaires y compris auprès de cette clientèle de banques en ligne et néo-banques.

Si 1 client sur 2 déclare ne plus pouvoir se passer de sa banque en ligne ou néo-banque, une large majorité reste attachée à la banque traditionnelle : 8 sur 10 y sont bancarisés et 4 clients sur 10 déclarent voir des avantages à être clients de banque en ligne mais ne pas pouvoir se passer des banques traditionnelles. Les avis semblent donc partagés à l’idée de se passer complètement des banques traditionnelles qui, les clients de banques en ligne et néo-banques l’avouent, offre un niveau d’accompagnement jugé dans 1/3 des cas supérieur à celui proposé par les banques en ligne (1/3 des clients s’accordent pour dire que leur banque en ligne est moins bonne que leur banque traditionnelle sur cet aspect).

Les banques en ligne et néo-banques se démarquent réellement des banques traditionnelles sur les aspects d'innovation, d'accessibilité et de simplicité de la relation bancaire.


Y a-t-il quelqu’un derrière  l’appli ? Selon les clients, oui

76% jugent leur banque en ligne ou néo-banque identique voire meilleure que leur banque traditionnelle quant à la joignabilité de ses interlocuteurs. Et ce sont près de 8 clients sur 10 qui estiment que leur banque en ligne répond aussi voire plus rapidement à leurs demandes que leur banque traditionnelle.

* CSA : Consumer Science & Analytics

 

Lire la suite...


Articles en relation