Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Le marché de l’assurance maintien sa dynamique

Gras Savoye Willis Towers Watson a présenté son analyse sur l’évolution des marchés de l’assurance pour 2020 à l’occasion de sa traditionnelle conférence annuelle des marchés de Paris, rassemblant près de 200 clients et assureurs.

Dans un marché mondial qui affiche un bon dynamisme et des volumes de primes qui dépassent ceux précédent la crise de 2008, le marché français maintient sa dynamique tant en IARD (+2,9%) qu’en assurance de personnes (+4,4%). Ces constats sont à mettre en perspective avec un phénomène de concentration des acteurs et les premiers signes de durcissement sur l’IARD que nous constatons actuellement et qui vont continuer à s’accroitre sur l’exercice 2020.


Tendances sur le marché de l’IARDT

Le marché français de l’IARD affiche une progression de 2,9% de ses primes - contre 2,3% en 2017 - portée dans les mêmes proportions par le marché des particuliers et des professionnels. Bien qu’ayant dû faire face à des sinistres climatiques coûteux (les tempêtes Eleanor et Carmen notamment), on constate une maîtrise du ratio combiné juste en dessous de 100. Après une année 2017 de reprise (+1,2%), le marché des professionnels est en nette progression à +2,9%. L’automobile et l’assurance multirisque habitation maintiennent leur niveau de développement et l’on note également un bon dynamisme en construction et en dommages aux biens agricoles.


Tendances sur le marché des assurances de personnes

Les assurances de personnes restent la branche la plus dynamique et performante du marché français de l’assurance, soit +4,4% en 2018. L’année à venir sera marquée par une actualité réglementaire dense. En effet, les assureurs travaillent déjà à l’application du reste à charge zéro pour les soins dentaires, l’optique et les audioprothèses - certains d’entre eux annonçant des offres dès octobre 2019. La Loi PACTE va également s’appliquer et amener une refonte en profondeur des offres d’épargne retraite. Enfin, tous les acteurs seront particulièrement attentifs aux discussions relatives à la réforme des retraites.

Selon Gilles Bénéplanc, Directeur Général de Gras Savoye Willis Tower Watson France : « Sur le moyen terme, je vois deux éléments fondamentaux pour la transformation des métiers du Risque et de la Couverture : Le premier est la croissance de l'aversion aux Risques pour tous les acteurs économiques : vision pessimiste de l'avenir, choix d'épargne plutôt que d'investissement ou de consommation. Le second phénomène est un recul de la confiance mise dans les sciences. Il faut faire entendre notre voix sur les sujets de risques dans la société : climat, transition démographique, et peser dans le sens d'un retour à la rationalité. Dans ce contexte, notre raison d'être est plus que jamais d'aider nos clients à avoir un futur plus durable ».

Lire la suite...


Articles en relation