Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Abonnés] Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Les gérants misent… prudemment sur un retour à meilleure fortune   Plus le temps passait, plus les cours de Bourse baissaient. Les petites valeurs françaises, notamment, ont capitulé. C'est un vers de La Fontaine qui revenait à l'esprit : « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » La remontée des taux directeurs américains a sonné le glas de ce qui restait de l'optimisme chez les investisseurs à l'issue d'un exercice – annus horribilis ! – déjà marqué par nombre d'inquiétudes...

Ce contenu est réservé aux abonnés. Connectez-vous ou Abonnez-vous

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
"Le marché dispose encore d’une marge de progression"

Malgré les craintes d'une bulle, la plupart des investisseurs européens très fortunés estiment que le marché dispose encore d'une marge de progression selon le Baromètre d'investissement d'automne, commenté ici par Annabelle Azoulay, Directrice de J.P. Morgan Banque Privée en France. 67% de nos clients français et 59% de nos clients européens restent optimistes quant aux valorisations boursières, et sont d'avis que les conditions actuelles indiquent que le marché dispose encore d'une marge de...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les marchés font preuve d’un excès de pessimisme peu justifié

Les investisseurs anticipent une récession. Certes, les facteurs de risques ne manquent pas mais ne justifient pas pour autant cet excès de défiance. Fortement pénalisées, certaines valeurs cycliques redeviennent de réelles opportunités d'investissement. L'analyse de Eric Turjeman, Directeur des Gestions Actions et Convertibles chez OFI AM Les valorisations actuelles des marchés actions semblent indiquer l'arrivée d'une récession au cours des prochains trimestres. Certes, une correction...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Tribune] Le dénouement du Brexit approche

Par Stijn Decock, Chef Economiste Benelux chez Candriam Le 11 décembre est attendu avec appréhension par de nombreux Britanniques et Européens. C'est le jour où la Chambre des communes se prononcera sur l'accord de retrait (Withdrawal Agreement) que le Premier ministre Theresa May a négocié avec l'UE. A l'heure à laquelle nous écrivons ces lignes, il est toujours hautement incertain qu'elle obtienne la majorité au Parlement.  Cet accord de divorce satisfait les principales exigences des deux...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Marchés : vers davantage de sélectivité

Pour les économistes de Groupama AM, l'environnement macroéconomique devrait rester favorable à l'horizon des prochains trimestres. Le scénario central de Groupama AM est celui d'une normalisation de l'activité économique en 2019 avec une croissance en voie de décélération, anticipée à 2,5% aux Etats-Unis et 1,6% en zone euro. « Les observateurs s'interrogent légitimement sur la fin du cycle économique américain, après une décennie de croissance positive. Selon nous, l'enjeu n'est pas celui de...