Connexion
/ Inscription
Mon espace

Blockchain : la technologie intelligente au cœur de la métamorphose de l’assurance

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

A quelques jours des Rendez-vous de Septembre, incontournables, dans le secteur de l’assurance, PwC publie « Blockchain, catalyseur de nouvelles approches en assurance. Quelles mises sur le marché concrètes et quelles évolutions pour 2019 ? ». Si la blockchain promet de réinventer l’échange de valeur, l’étude fournit un signal clair quant à la maturité des entreprises sur ce sujet.

En effet, 84% des personnes interrogées déclarent que des initiatives blockchain sont en cours dans leur organisation. Le secteur de l’assurance ne fait pas exception, bien au contraire. De nombreuses entités devraient mettre la main à la poche durant les trois années à venir. Cap vers un secteur plus innovant sûr, transparent et rentable ?


Pauline Adam-Kalfon, associée spécialisée dans l’assurance et en charge du Blockchain Lab chez PwC,  qui interviendra lors des Rendez-vous de Septembre à Monte-Carlo, décrypte plusieurs tendances dans le secteur de l’assurance :

- L’apparition des contrats intelligents ou smart contracts. Ces solutions ont-elles montré toute l’étendue des gains potentiels induits par la blockchain ?

- Le défi de la data au cœur des stratégies des assureurs connectés : comment constituer de gigantesques bases de données permettant de nourrir les modèles de prédiction employés par les assureurs et mutualiser les données pour faciliter les processus de réassurance ?

- L’ICO marque une nouvelle ère dans le secteur de l’assurance : comment mitiger les risques, mais c’est aussi relever le défi en proposant des produits spécialisés d’assurance ICO ?

« Pour la blockchain dans l’assurance l’année 2017-2018 marque, le passage des PoCs aux produits live, lancés sur le marché. Mais ce n’est qu’un début et c’est en multipliant les explorations vers des cas d’usage de plus en plus complexes que les gains seront les plus forts. Des challenges persistent autour de la bonne appréhension de la gouvernance technique, fonctionnelle, et plus que tout de la bonne qualification des cas d’usage. Enfin, au-delà d’être un enabler, la blockchain peut représenter un nouveau débouché en termes de marché d’assurance avec de nouveaux produits/services spécifiques à destination de la communauté blockchain comme des assurances cryptomonnaies ou des assurances ICO », explique Pauline Adam-Kalfon.

www.pwc.fr/

 

Lire la suite...


Articles en relation