Connexion
/ Inscription
Mon espace

« On ne ramasse pas les perles le long de la grève, il faut plonger au fond de l’océan pour les trouver * »

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Janus Henderson Investors lance la publication du 1er volet d’une enquête en 8 parties sur l’investissement en Chine, intitulé « Signaux et écrans de fumée ».

Reposant sur des recherches approfondies, supervisées par Mike Kerley, Directeur actions pan-asiatiques et Gérant de portefeuille de Janus Henderson Investors, et Tim Clissold, Expert de la Chine et Auteur de la publication, cette enquête permet de comprendre comment la croissance chinoise a façonné la structure de la gouvernance des entreprises et créé des risques spécifiques, souvent méconnus, pour les investisseurs.

Avec l’intégration récente des actions A nationales aux indices MSCI Emerging Market et MSCI Asia Pacific, il n’a jamais été aussi important d’appliquer les procédures de due diligence aux actions chinoises. Bien que de nombreux titres chinois aient dégagé d’excellentes performances ces 10 dernières années, un certain nombre de grandes entreprises ont fait faillite, souvent en raison de problèmes de gouvernance. Il est essentiel que les investisseurs d’autres pays envisagent les opportunités offertes par le marché chinois à la lumière de ses spécificités uniques.

Pour réaliser cette enquête, Janus Henderson Investors s’est appuyé sur plusieurs décennies d’expérience en matière d’investissement dans les actions chinoises et asiatiques afin d’analyser les sociétés ayant traversé des périodes de stress financier intense. Selon que la valeur de l’action se soit effondrée ou ait survécu, il a identifié un ensemble de signaux et de traits communs annonciateurs (« drapeaux rouges » et « drapeaux verts ») permettant de repérer les risques spécifiques au marché chinois et/ou les capacités d’une entreprise à affronter une tempête.

Selon Mike Kerley : « On peut trouver des pépites en Chine, mais il faut mener des analyses rigoureuses. L’entrée de la Chine sur la scène mondiale de l’investissement a été spectaculaire et elle ne va cesser de prendre de l’importance dans les années à venir. Cependant, la façon dont les entreprises sont gérées en Chine diffère du reste du monde, notamment en matière de structure des conseils d’administration, de gouvernance, mais aussi pour ce qui est de la relation entre la direction et les investisseurs non professionnels. En faisant part de nos connaissances aux investisseurs des autres pays, nous espérons qu’ils comprendront mieux les spécificités de la culture d’entreprise chinoise et qu’ils discerneront les risques que cachent les chiffres. »

Tim Clissold, explique : « L’environnement économique de la Chine est encore jeune, et cette particularité n’est pas sans conséquence. Souvent, les sociétés entrepreneuriales à forte croissance sont encore dirigées par leurs fondateurs, qui sont par nature des preneurs de risques indépendants, foncièrement engagés et déterminés. Ce profil va généralement de pair avec une gouvernance relativement faible. Un conseil d’administration puissant et des audits externes constituent une tradition encore récente et le cadre réglementaire en est à ses balbutiements par rapport à celui des États-Unis. Il est donc essentiel que les investisseurs comprennent que les opportunités exaltantes s’accompagnent de risques substantiels. »

L’enquête sera publiée en plusieurs volets et contiendra également les commentaires de gérants de portefeuilles actions asiatiques de Janus Henderson Investors. Le premier volet, « Ratios financiers », se penche sur l’importance de contextualiser et de recouper les informations contenues dans les états financiers des entreprises afin de vérifier leur véracité, compte tenu de l’essor rapide de ce marché émergent qu’est la Chine. Le deuxième volet, « Supervision des dirigeants », analyse un ensemble homogène d’indicateurs clés permettant aux investisseurs d’évaluer les intentions réelles des actionnaires détenant le contrôle de l’entreprise.

*Proverbe chinois

www.janushenderson.com

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
La Chine entame un virage monétaire accommodant

Selon Dhiraj Bajaj, gérant de portefeuille Asia Value Bonds chez Lombard Odier, « les valorisations du crédit asiatique devraient atteindre un niveau plancher. » Il y a quelques jours, les autorités et les médias d'État chinois ont annoncé un changement d'orientation de la politique monétaire plus favorable à l'assouplissement du crédit. Cette décision marque un revirement significatif par rapport à la politique de resserrement engagée l'année dernière, période durant laquelle des réformes...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Marché : optimisme en phase avancée du cycle

Malgré les actuelles tensions entre les États-Unis et la Chine, DWS ne s'attend pas à voir les différends commerciaux s'intensifier et anticipe que l'économie mondiale continuera de croître au cours des 12 prochains mois. « Jusqu'à présent, les marchés ont intégré dans les prix qu'il s'agit de simples différends commerciaux et non d'une guerre commerciale. Nous sommes d'accord avec ce point de vue », explique Stefan Kreuzkamp, Directeur des investissements chez DWS, dans les perspectives de...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Actions émergentes : maintenir le cap dans la tempête

Après avoir accusé un retard sur les marchés développés, et, en particulier sur les actions américaines pendant plusieurs années consécutives, les actions des marchés émergents (mesurées par l'Indice MSCI Emerging Markets) ont connu un rebond impressionnant depuis 2016. Au début de cette année, on s'attendait à la poursuite de cette reprise au cours des années à venir, compte tenu du contexte de redressement économique et de solidité des fondamentaux des entreprises. Toutefois, le mois d'avril a...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Lancement du fonds Allianz China A-Shares sur le marché français

Alors que certaines actions chinoises A font officiellement leur entrée dans les indices MSCI ce 1er juin, Allianz Global Investors souhaite faciliter l'accès de ce marché à fort potentiel aux investisseurs. La société de gestion met à leur disposition le fonds Allianz China A-Shares, compartiment de la Sicav luxembourgeoise Allianz Global Investors Opportunities, qui bénéficie du statut UCITS. Le fonds est enregistré en France depuis le 24 mai, dont une part en US dollars destinée aux...