Connexion
/ Inscription
Mon espace

Lancement de Fintch, premier réseau social néo-bancaire

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Concrètement, Fintch est une application qui permet au grand public d'emprunter ou de prêter des fonds (micro crédits), mais aussi d'ouvrir un compte, de disposer d'une carte MasterCard, et de payer ses achats dans le monde entier. Ce positionnement disruptif s'inscrit dans la mouvance néo-bancaire et du Crowfunding, et répond de manière pragmatique aux nouveaux usages émergents.

Pour garantir une qualité de service irréprochable, Fintch s'appuie sur ses partenaires MasterCard, Axa, Treezor, One Point, et a reçu les accréditations de l’ACPR Banque de France et de l'Orias.


Une approche orientée réseau social et néo-banque

La plateforme Fintch met en relation des particuliers prêteurs ou emprunteurs et propose une alternative au circuit bancaire traditionnel. Via l'application Fintch, il est possible de demander un crédit en publiant une demande d'emprunt comprise entre 200 et 2 000€, remboursable entre 1 et 24 mois. La demande de crédit prend moins d'1 minute pour être publiée et reste active une semaine sur la plateforme. Prêteurs et emprunteurs peuvent ensuite entrer en relation et échanger via la plateforme de messagerie instantanée, rendant le crédit plus humain et favorisant les rencontres.

Le préteur peut décider de prêter entre 10 et 1 000€ qui sont collectés par Fintch qui prélève chaque mois les mensualités prévues sur le compte de l'emprunteur, pour les reverser ensuite aux prêteurs. Cette approche innovante qui s'articule autour de la mise en relation et de l'économie collaborative est une réelle innovation sur le marché et donne naissance à une véritable plateforme de crowdlending.


De solides garanties et l'accès à des services neo-bancaires de qualité

Comme tout établissement intermédiaire en financement participatif, et de surcroît exécutant des services de paiement, Fintch assure un strict contrôle sur les demandes d'ouverture de comptes et d'attribution de cartes de paiement pour ses utilisateurs, en respectant les dispositions de la 4ème directive européenne sur la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme. Par ailleurs Fintch a veillé avec l'aide de son partenaire One Point à la sécurisation des données financières.

Fintch assure par ailleurs le suivi de la bonne exécution des remboursements des prêteurs. Côté services néo-bancaires, une fois les dossiers d'ouverture de comptes validés, les utilisateurs de Fintch reçoivent leurs cartes de paiement et peuvent accéder à moindre coût à tous les services proposés : paiements carte en France et à l'étranger, domiciliation des revenus, gestion des prélèvements, des virements et des limites de paiement… Tous ces services sont rendus possibles au travers d'une application intuitive et simple d'utilisation.

« Nous sommes fiers de lancer à grande échelle Fintch qui va profondément faire évoluer les usages existants et donner un vrai visage au financement participatif et aux prêts entre particuliers. Conjuguant le meilleur de deux mondes, la néo banque et les réseaux sociaux, Fintch est une formidable opportunité de découvrir une réelle alternative aux établissements bancaires traditionnels qui ne positionnent pas la relation humaine, les microcrédits et l'approche collaborative au centre de leur stratégie de développement », se félicite Ygal Tmim Fondateur de Fintch

Pour distribuer son offre sur le canal digital, Fintch a noué un accord exclusif avec la société Trade Doubler. Outre ce dispositif, il sera possible de retirer son kit Fintch dans 500 bureaux de tabacs partenaires la première année, et 1000 de plus la deuxième.
 
A propos de Fintch : https://fintch.fr

 



Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Bilan d’une décennie d’aide aux banques

Tandis que les Etats-Unis et le Royaume-Uni se sont montrés prompts à assainir les bilans de leurs banques, l'Europe continentale a tardé à réagir et sera donc moins bien armée pour faire face à la prochaine récession Une analyse de Mark Burgess, Deputy Global Chief Investment Officer et CIO, EMOA de Columbia Threadneedle Investments En l'espace d'une décennie, les banques de certaines des principales économies ont comblé la majeure partie des pertes qu'elles avaient subies lors de la crise...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Succès de l’introduction de la plateforme Avaloq chez Raiffeisen

Raiffeisen et Avaloq écrivent une page d'histoire dans le domaine informatique: l'un des plus grands projets informatiques qu'ait connu la Suisse vient de s'achever avec succès fin janvier. Pour la première fois dans l'industrie financière, 253 banques (246 Banques Raiffeisen, 6 succursales et la Banque centrale) sont désormais gérées sur une même plateforme. Cette dernière est disponible pour l'ensemble des 11 000 collaborateurs répartis sur les 900 sites Raiffeisen dans toute la...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
« WealthCOckpit® » repense l’univers de la banque privée

A l'occasion du Paris Fintech Forum, le Pôle de compétitivité mondial Finance Innovation et un collectif de 5 Fintech françaises, ont lancé une initiative unique dans l'Hexagone : « WealthCOckpit ». Objectif : proposer des avantages partagés entre les acteurs de la banque privée, les Fintech du secteur mais aussi les investisseurs. Depuis près 10 ans, le marché de la banque privée fait face à de nombreux facteurs de complexification qui pèsent aujourd'hui sur leur rentabilité et le niveau du...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
L’Orias baisse les frais d'inscription et de renouvellement

Dès le 1er janvier 2019, les frais annuels d'inscription et de renouvellement baissent de 5€, passant ainsi de 30 à 25€. Cette diminution des frais témoigne d'une gestion financière saine et du bon fonctionnement de l'Orias. Accompagner les intermédiaires en assurance, banque et finance dans leur démarche sur le registre unique a motivé cette baisse des frais. La procédure de renouvellement sera accessible, à partir de l'Espace professionnel de chaque intermédiaire, sur le site internet, dès...