Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Plus de la moitié des régimes de retraite à prestations définies prévoient de modifier leur exposition au risque

Selon une enquête commanditée par State Street et menée par l’institut de recherche The Economist Intelligence Unit (EIU), plus de la moitié des régimes de retraite à prestations définies en Europe comptent changer leur profil de risque dans les 3 prochaines années afin de pallier leurs difficultés de financement, L’enquête révèle que 60% des régimes à prestations définies augmenteront leur allocation en investissements alternatifs au cours des trois prochaines années.

Ce résultat contraste avec leur démarche au cours des 3 dernières années, au cours desquelles seulement 28% d’entre eux ont augmenté leur exposition à ces produits alternatifs. Avec un plus grand appétit pour le risque, 60% se disent prêts à accroître leur exposition dans les marchés émergents, par rapport à 35% l’ayant effectivement fait au cours des trois années précédentes.

Lors d’une table ronde organisée par Clear Path Analysis, Niall O’Leary, Responsable de la stratégie de portefeuille EMEA chez SSgA, a déclaré que le conflit qui existe entre le placement à long terme et la volatilité à court terme, est et restera une préoccupation des gestionnaires de fonds, mais cela a encouragé une plus grande volonté de la part des clients d’explorer des stratégies telles que les contrats à terme gérés et la volatilité maitrisée.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation