Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Financement des intiatives
ABONNÉS

Novares crée un fonds de capital-risque et réalise un 1er investissement dans FlexEnable

Au cours des 5 prochaines années, Novares va engager jusqu’à 50 M€ dans le développement d’innovations technologiques. La première entreprise bénéficiaire est FlexEnable, une start-up spécialisée dans la plastronique, et en particulier dans les surfaces intelligentes, qui recevra 5 M€ d’investissements.

En février 2018, Novares a créé Novares Venture Capital, un fonds de capital-risque géré par le Groupe. Objectif : soutenir de nouvelles entreprises et des start-ups disposant d’une expertise technique dans des domaines à forte valeur ajoutée pour les produits Novares, comme la plastronique et la mécatronique. Le Groupe injectera 2,5 M€ dans FlexEnable, en avril 2018. Puis le même montant sera ensuite investi en 2019, sous réserve que les réactions du marché face aux innovations proposées restent positives. Novares deviendra donc engagé à terme dans le capital de FlexEnable.

FlexEnable Ltd est l’un des leaders mondiaux des transistors organiques à couches minces (Organic Thin Film Transistors, OTFT) et de la plastronique (discipline intégrant la plasturgie et l’électronique). C’est aussi la seule entreprise ayant industrialisé avec succès une technologie permettant de fabriquer des OTFT souples, reposant sur plus de 600 brevets. Cet investissement est la première étape d’un partenariat stimulant, qui a pour but la mise au point d’écrans et de capteurs électroniques souples et sans verre, mais aussi de « surfaces intelligentes ». En savoir plus sur les applications de la technologie de FlexEnable ici

Afin d’accélérer la commercialisation de ces innovations, Novares Venture Capital va investir dans d’autres entreprises technologiques novatrices pour avoir accès aux dernières technologies et orienter leurs évolutions en fonction des intérêts des constructeurs automobiles.

En 2017, pour accélérer ses projets de R&D, le Groupe Novares a également signé un accord-cadre pluriannuel de collaboration avec le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA), organisme public de recherche scientifique, en vue de l’industrialisation et la commercialisation des technologies existantes et futures permettant la création de véhicules électriques et hybrides connectés et autonomes.

https://www.novaresteam.com/


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation