Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le malus ARRCO-AGIRC entrera en vigueur le 1er janvier 2019 …

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Comment ça marche ?  Quels changements pour les futurs retraités ?

Sapiendo-Retraite, plateforme innovante de conseils, d'analyses et de simulations retraite en temps réel, propose une rupture technologique dans l’accompagnement retraite, de la vérification de carrière jusqu’à l’optimisation des droits à la retraite. Son objectif : permettre, en quelques clics, à tous les français de toucher le maximum de retraite auquel ils ont droit, avec des prestations de qualité.


1/ Qui est concerné par le malus ?

Les salariés du secteur privé nés à partir de 1957, partant à la retraite au 1er janvier 2019.
- Si les salariés du secteur privé ayant validé tous leurs trimestres ne diffèrent pas d’1 an leur départ à la retraite, ils se verront appliquer, sur le montant de leurs pensions complémentaires ARRCO et AGIRC, un abattement - dit malus - de 10%. Ce malus sera prélevé sur une durée de 3 ans maximum à moins que le retraité n’atteigne l’âge de 67 ans.

Comment y échapper ?
-  En décalant sa retraite d’1 an à partir de sa date d’obtention de tous les trimestres ou à partir de 67 ans.
-  En partant plus tôt à la retraite et en faisant valoir ses droits avant d’avoir validé tous ses trimestres. En effet, si le retraité n’a pas cotisé l’ensemble des trimestres, il subit une décote viagère et n’est pas affecté en plus par le malus.


2/ L’instauration d’un bonus et qui sera concerné ?

Pour faire bonne figure, il a également été décidé d’instaurer un bonus. Cependant, il est beaucoup moins avantageux que le malus n’est désavantageux ! Et à coup sûr, il concernera beaucoup moins de salariés. Le bonus prend la forme d’une surcote :

- temporaire pendant un an (alors que le malus s’applique pendant 3 ans)

- d’un montant variable dépendant du nombre d’années de décalage de prise de la retraite :
✓ 10% pour 8 trimestres au-delà de l’âge à partir duquel le taux plein est obtenu
✓ 20% pour 12 trimestres de décalage
✓ 30% pour 16 trimestres de décalage


3/ Le point de vue de Valérie Batigne, fondatrice et Présidente de Sapiendo-Retraite

« Ce malus va conduire à affiner et parfois revoir les stratégies retraite. Il a été instauré pour inciter les salariés du privé à décaler d’1 an leur départ en retraite et ainsi améliorer les comptes des caisses complémentaires. Mais attention, cette nouveauté peut amener les futurs retraités à changer de stratégie et pourquoi pas, parfois, à partir plus tôt. Il vaudra peut-être mieux, dans certains cas, subir une décote viagère de 1,25% ou 1% sur toutes ses retraites plutôt que de se priver de 10% pendant 3 ans (soit 30%) de ses retraites complémentaires. Tout se calcule ! De même, dans certains cas, un rachat de trimestres peut s’avérer beaucoup moins rentable si la personne est affectée par le malus. Bref, optimiser sa situation devient encore plus compliqué et nécessite plus souvent le recours à un expert. »

En savoir plus sur Sapiendo-retraite

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Expatriés, les oubliés de Bercy ?

Tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d'année, l'un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l'Assemblé nationale actuellement. Les quelques 2 millions de français établis à l'étranger sont rejoints chaque année par 3% de nouveaux expatriés auxquels il convient d'ajouter environ 500 000 français non...