Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le malus ARRCO-AGIRC entrera en vigueur le 1er janvier 2019 …

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Comment ça marche ?  Quels changements pour les futurs retraités ?

Sapiendo-Retraite, plateforme innovante de conseils, d'analyses et de simulations retraite en temps réel, propose une rupture technologique dans l’accompagnement retraite, de la vérification de carrière jusqu’à l’optimisation des droits à la retraite. Son objectif : permettre, en quelques clics, à tous les français de toucher le maximum de retraite auquel ils ont droit, avec des prestations de qualité.


1/ Qui est concerné par le malus ?

Les salariés du secteur privé nés à partir de 1957, partant à la retraite au 1er janvier 2019.
- Si les salariés du secteur privé ayant validé tous leurs trimestres ne diffèrent pas d’1 an leur départ à la retraite, ils se verront appliquer, sur le montant de leurs pensions complémentaires ARRCO et AGIRC, un abattement - dit malus - de 10%. Ce malus sera prélevé sur une durée de 3 ans maximum à moins que le retraité n’atteigne l’âge de 67 ans.

Comment y échapper ?
-  En décalant sa retraite d’1 an à partir de sa date d’obtention de tous les trimestres ou à partir de 67 ans.
-  En partant plus tôt à la retraite et en faisant valoir ses droits avant d’avoir validé tous ses trimestres. En effet, si le retraité n’a pas cotisé l’ensemble des trimestres, il subit une décote viagère et n’est pas affecté en plus par le malus.


2/ L’instauration d’un bonus et qui sera concerné ?

Pour faire bonne figure, il a également été décidé d’instaurer un bonus. Cependant, il est beaucoup moins avantageux que le malus n’est désavantageux ! Et à coup sûr, il concernera beaucoup moins de salariés. Le bonus prend la forme d’une surcote :

- temporaire pendant un an (alors que le malus s’applique pendant 3 ans)

- d’un montant variable dépendant du nombre d’années de décalage de prise de la retraite :
✓ 10% pour 8 trimestres au-delà de l’âge à partir duquel le taux plein est obtenu
✓ 20% pour 12 trimestres de décalage
✓ 30% pour 16 trimestres de décalage


3/ Le point de vue de Valérie Batigne, fondatrice et Présidente de Sapiendo-Retraite

« Ce malus va conduire à affiner et parfois revoir les stratégies retraite. Il a été instauré pour inciter les salariés du privé à décaler d’1 an leur départ en retraite et ainsi améliorer les comptes des caisses complémentaires. Mais attention, cette nouveauté peut amener les futurs retraités à changer de stratégie et pourquoi pas, parfois, à partir plus tôt. Il vaudra peut-être mieux, dans certains cas, subir une décote viagère de 1,25% ou 1% sur toutes ses retraites plutôt que de se priver de 10% pendant 3 ans (soit 30%) de ses retraites complémentaires. Tout se calcule ! De même, dans certains cas, un rachat de trimestres peut s’avérer beaucoup moins rentable si la personne est affectée par le malus. Bref, optimiser sa situation devient encore plus compliqué et nécessite plus souvent le recours à un expert. »

En savoir plus sur Sapiendo-retraite

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire

Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire Sur le thème de l’Épargne Solidaire, la Maison de l’Épargne* lance du 18 février au 10 mai 2019 un appel aux candidatures pour son 2ème Concours d’Affiches ; destiné aux affichistes, dessinateurs et graphistes de notre temps. Le jury présidé par Gérard Auffray, est composé de : ➢ Gérard Auffray, Président Fondateur et mécène de la Maison de l’Epargne ➢ Patricia de Figueiredo, Rédactrice en Chef de Culture Papier ➢ Philippe Francq, dessinateur,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif

Au cours des douze semaines ayant précédé la mise à jour du 30 octobre dernier, notre sélection avait connu un trou d'air inhabituel. Grâce à un beau mois de janvier 2019, elle parvient à grappiller 0,4 %. Ce n'est pas spectaculaire, mais la période sous revue inclut une fin d'année 2018 calamiteuse. Si notre sélection de fonds de société de gestion entrepreneuriales s'est relativement bien comportée, c'est essentiellement à mettre au crédit de GemEquity. Le fonds s'est réveillé, dans le...