Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les résultats clés 2017 d'AXA IM

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

 

« Nous nous appuyons sur nos forces en tant que gestionnaire actif »,  rappelle Andrea Rossi, Directeur général d’AXA IM.


Chiffres clés 2017

La bonne performance d’investissement d’AXA IM s’est maintenue en 2017 avec 71% des fonds transfrontaliers classés dans les premier et deuxième quartiles.
Une croissance significative dans plusieurs de nos domaines d’expertise tels que les solutions alternatives et multi-actifs et les produits obligataires spécialisés en témoignent, ces expertises rencontrant une forte demande des clients institutionnels. Les clients wholesale ont, quant à eux, montré une forte appétence pour des investissements dans des thématiques actions.

Le résultat opérationnel d’AXA IM progresse de 14% en variation publiée, pour atteindre 257 M€. La collecte nette auprès des clients tiers s’élève à  9,3 Mds€.

Les actifs sous gestion à fin décembre 2017 s’élevaient à 746 Mds€, soit une augmentation de 4% ou de 29 M€ par rapport à 2016.

- Le CA s’élève à 1 284 M€, soit une augmentation de 6% ou de 77 M€ par rapport à 2016, en raison de l’augmentation des actifs moyens sous gestion et d’un meilleur mix de produits.

La forte collecte en unités de compte avec le Groupe AXA a également contribué au renforcement des partenariats avec des distributeurs globaux et au développement de l’activité pour le compte d’assureurs tiers.

« 2017 a été une bonne année, particulièrement sur le segment institutionnel, qui a bénéficié de notre collaboration avec le Groupe AXA, mais également sur le segment retail. En 2018, nous allons continuer de nous concentrer sur nos atouts afin d’accélérer notre développement au travers de la création de produits innovants qui nous permettent de nous adapter aux nouveaux besoins de nos clients. Notre expertise et nos aptitudes en tant que gestionnaire actif nous donnent un avantage capital pour opérer dans l’environnement de marchés actuel et saisir les opportunités qui se dégagent des grandes tendances mondiales », commente Andrea Rossi.

www.axa-im.com

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Rentabilité technique des organismes d’assurance-vie et mixtes établis en France

Synthèse de l'analyse de la rentabilité technique des organismes d'assurance-vie et mixtes établis en France, publiée par l'ACPR. - Le secteur de l'assurance-vie a collecté 137 Mds€ de primes en 2017 et a dégagé 6 Mds€ de résultat technique. - Les contrats d'épargne en euros continuent à représenter la plus grande partie du chiffre d'affaires (54% du total) et du résultat technique (55%). Pour autant, compte tenu de la conjoncture actuelle de taux d'intérêt, les assureurs favorisent la...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Marché des obligations vertes et sociales : une dynamique soutenue en 2018

Selon  les chiffres de Dealogic, un montant total de 149 Mds€ a été émis par plus de 300 émetteurs, avec en tête la Chine à 16%, les États-Unis à 14%) et la France à 11%. Crédit Agricole CIB est convaincue que cette tendance se poursuivra en 2019 et table sur 180 Mds€ d'émissions nouvelles. « Le volume continuera à croître et devrait atteindre un montant de 180 milliards en équivalent euros en 2019, notamment grâce à l'activité des émetteurs asiatiques et des sociétés non financières. En 2018,...