Connexion
/ Inscription
Mon espace

Groupama AM poursuit son repositionnement stratégique et enregistre une collecte nette de 1,9 Mds€

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

 

Groupama Asset Management a continué de tirer bénéfice des orientations stratégiques impulsées dans le cadre de son précédent plan de développement 2014-2017. La diversification des cibles de clientèle et l’internationalisation de l’offre constituent deux des axes majeurs du développement de la société de gestion, qui conserve par ailleurs son rôle essentiel et historique de gestionnaire d’actifs de sa maison mère, Groupama.

Les flux de souscriptions nets provenant de la clientèle externe ont atteint 1,9 Mds€, portant le montant des actifs sous gestion pour compte de tiers à 19,8 Mds€. En termes de stratégies et classes d’actifs, la gestion obligataire a encore bénéficié d’une collecte nette significative, malgré un environnement de marché qui, globalement, est de moins en moins favorable aux produits de taux. Les gestions actions et convertibles de Groupama AM ont également suscité l’intérêt des investisseurs, avec un montant de flux de souscriptions nets de 1,4 Mds€.

A contrario, la gestion monétaire a subi une décollecte d’1 Md€, en raison du contexte de taux négatifs. De son côté, la gestion diversifiée a subi une décollecte de 500 M€. « Nous conservons un rythme de collecte très dynamique. Nos efforts sans cesse renouvelés en vue d’optimiser notre mix-produit sont récompensés. Les investisseurs continuent de plébisciter les stratégies les mieux-disantes en matière de génération d’alpha, de diversification et de décorrélation » affirme Thierry Goudin, Directeur du Développement.

La diversification des segments de clientèle engagée ces dernières années s’est notamment traduite par une collecte nette positive de 500 M€ auprès des professionnels de la distribution en France, un relai de croissance important. « Notre objectif est de développer encore davantage cette cible, relativement récente pour Groupama AM. Le nouvel élan que connaît la collecte en unités de compte dans le cadre des contrats d’assurance-vie est un catalyseur. Le partenariat que nous avons mis en place avec Groupama Gan Vie devrait d’ailleurs renforcer ces tendances » précise Thierry Goudin.


2017, l’année de la confirmation du développement à l’international

Au-delà du marché français, Groupama AM a enregistré 1,5 Md€ de flux de souscriptions nets à l’international. A cette échelle aussi, la contribution du segment de la distribution à la collecte a progressé, en particulier en Italie et en Espagne, où Groupama AM accroît ses parts de marché via l’activité commerciale de ses équipes implantées localement (filiale en Italie et succursale à Madrid). « Pour Groupama AM, l’Italie a constitué assez tôt un levier de développement sur le segment des institutionnels. Désormais, cette cible n’y est plus exclusive, nous avons diversifié notre positionnement et avons ouvert la commercialisation de nos produits à la distribution, animée par notre nouveau bureau à Milan » explique Jean-Marie Catala, Directeur Général Délégué.

Par ailleurs, Groupama AM poursuit son développement en Amérique latine - une région adressée notamment par l’intermédiaire de TPM (Third Party Marketers) - où deux nouveaux appels d’offre ont été remportés dans le cadre de mandats de gestion, confiés par des fonds de pension chilien et péruvien.

Au total, 32% des encours gérés pour compte de tiers proviennent de la clientèle internationale.

« Notre quête raisonnée de relais de croissance s’inscrit étroitement dans notre nouveau plan stratégique GAM 2.022 et en adéquation avec les objectifs de notre maison mère, Groupama. Nous avons l’ambition de franchir des seuils critiques d’encours et de pérenniser notre croissance organique, déjà consolidée au cours des dernières années » résume Philippe Setbon, Directeur Général.

« Qu’il s’agisse du segment des investisseurs institutionnels, en particulier du monde assurantiel, sur lequel Groupama AM a un positionnement naturel et affinitaire, ou du segment des professionnels de la distribution, nous restons très attentifs à l’évolution des besoins de nos clients. Leurs exigences ne portent plus seulement sur la génération de performance financière pure, mais désormais aussi sur la capacité à proposer des solutions et services sur-mesure, répondant aux mutations réglementaires et technologiques auxquels ils sont confrontés. C’est pourquoi nous souhaitons continuer à concevoir et calibrer des solutions innovantes, à forte valeur ajoutée » conclut Philippe Setbon.

www.groupama-am.com

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Rentabilité technique des organismes d’assurance-vie et mixtes établis en France

Synthèse de l'analyse de la rentabilité technique des organismes d'assurance-vie et mixtes établis en France, publiée par l'ACPR. - Le secteur de l'assurance-vie a collecté 137 Mds€ de primes en 2017 et a dégagé 6 Mds€ de résultat technique. - Les contrats d'épargne en euros continuent à représenter la plus grande partie du chiffre d'affaires (54% du total) et du résultat technique (55%). Pour autant, compte tenu de la conjoncture actuelle de taux d'intérêt, les assureurs favorisent la...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Marché des obligations vertes et sociales : une dynamique soutenue en 2018

Selon  les chiffres de Dealogic, un montant total de 149 Mds€ a été émis par plus de 300 émetteurs, avec en tête la Chine à 16%, les États-Unis à 14%) et la France à 11%. Crédit Agricole CIB est convaincue que cette tendance se poursuivra en 2019 et table sur 180 Mds€ d'émissions nouvelles. « Le volume continuera à croître et devrait atteindre un montant de 180 milliards en équivalent euros en 2019, notamment grâce à l'activité des émetteurs asiatiques et des sociétés non financières. En 2018,...