Connexion
/ Inscription
Mon espace

Livre Blanc : un environnement en mutation pour l'investissement obligataire flexible

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

La société de gestion indépendante Neuberger Berman publie un livre blanc dédié aux stratégies obligataires multi-secteurs signé par Ashok K. Bhatia, CFA, Gérant Senior chez Neuberger Berman, spécialiste des segments obligataires depuis 25 ans.


Ces 40 dernières années, nous avons vécu des changements importants sur les marches financiers et dans les techniques utilisées pour en extraire de la valeur. Nous avons pu observer des taux d’intérêts à long terme aux Etats-Unis aussi bas que 1,5% et aussi haut que 20%. Nous venons de vivre la création de l’Euro, l’apparition de la Chine et des pays émergents en tant que nouvelles puissances et une crise financière générationnelle à laquelle le gouvernement a répondu par la mise en place, fortement favorisée, de stratégies d’investissement orientées vers des taux d'intérêt stables et une baisse des primes de risque de crédit. Pendant ce temps, la gestion obligataire multisectorielle s’est développée dans le monde et a su générer de bons résultats.

Mais, hélas, rien n’est éternel. Les politiques de taux d’intérêt très accommodantes se sont progressivement modérées alors que les valorisations actuelles très élevées du secteur du crédit vont empêcher les investisseurs de récolter dans les 5 années qui viennent les mêmes rendements que ceux qu'ils ont réalisés au cours des 5 dernières années. Le changement est dans l’ordre naturel des choses mais celui-ci, tout autant que d’autres développements en cours, rend nécessaire l’évolution correspondante des placements obligataires multisectoriels. Alors que le calendrier et la vitesse de la transition nous sont inconnus, la direction à prendre est claire pour nous, en revanche… 


A l’issue de la réalisation de ce livre blanc, et concernant l’investissement obligataire, voici les points clés qu’il semble importants de prendre en compte aujourd'hui :

- L'évolution de la dynamique de marché suggère que les approches de l’investissement obligataire multi-secteurs qui ont fonctionné au cours des dernières années ont peu de chances d'offrir les mêmes bénéfices à l'avenir, d'où la nécessité d'une évolution de ces stratégies.

- Compte tenu de l'évolution de la composition du marché obligataire et des valorisations du marché, les investisseurs multi-secteurs seront mis au défi de maintenir leurs niveaux de rémunération, de générer des rendements globaux positifs et de gérer leurs expositions obligataires, contributives de la diversification globale du portefeuille.

- Les investisseurs multi-secteurs pourront avoir besoin d'incorporer une gamme plus large de leviers de rémunération dans leurs portefeuilles, y compris des obligations municipales américaines (US munis), des crédits Investment Grade et High Yield internationaux, de la dette émergente en monnaie locale, de la dette chinoise, de la dette privée et des stratégies long/short crédit.

- La préservation du capital constitue à nouveau une préoccupation majeure pour les investisseurs multi-secteurs, suscitant l'intérêt pour des solutions telles que les stratégies overlay tactique de duration, les stratégies tout terrain (unconstrained), ou encore les stratégies long/short crédit.

- Des marchés plus complexes et internationalisés comme des perturbations du marché plus fréquentes sont susceptibles de créer une prime à la fois sur l'allocation stratégique à long terme et le positionnement tactique à court terme, s’ils sont bien pensés.

Ce livre-blanc est disponible en intégralité, en anglais, en suivant ce lien

Neuberger Berman, fondé en 1939, est une société de gestion indépendante, détenue par ses salariés. La société gère une gamme de stratégies - incluant gestion actions, gestion fixed income, gestion quantitatives et multi-classe d’actifs, des fonds de private equity et des hedge funds - pour le compte d'institutions, de conseillers et d'investisseurs individuels dans le monde entier.
www.nb.com

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Linxea propose une nouvelle gestion pilotée 100% ETF en partenariat avec Yomoni

Linxea étoffe son offre avec une nouvelle gestion pilotée 100% ETF et fonds indiciels. En partenariat avec Yomoni, société de gestion de portefeuille française 100% digitale, Linxea propose avec l'assureur Spirica, un mandat de gestion 100% ETF sur ses contrats d'assurance vie Linxea Spirit et de capitalisation Linxea Spirit Capitalisation. Les ETF un marché́ en pleine croissance 10% des clients Linxea ont déjà choisi des ETF comme supports en unités de compte au sein de leurs...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
L’Autorité des marchés financiers dévoile ses priorités pour 2019

A l'occasion de ses vœux à la presse, Robert Ophèle, le Président de l'AMF, a appelé à un sursaut en faveur d'une plus grande intégration européenne à l'approche du Brexit et des élections européennes, pour assurer une Union des marchés de capitaux forte et compétitive. Après une année 2018 décevante, la sortie programmée du Royaume-Uni et le rendez-vous des élections européennes au printemps 2019 constituent un tournant pour l'Union européenne. Résolue à s'engager pour une Europe à 27 forte,...