Connexion
/ Inscription
Mon espace

La région MENA résiste aux tensions.

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Ghadir Abu Leil-Cooper, Fund Manager chez Barings : « De belles perspectives de croissance grâce au dynamisme d'une population jeune, aux cours élevés du pétrole, et à l'essor des investissements en infrastructures. »

En dépit des événements politiques en Syrie et en Egypte, les bourses de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) continuent de bien résister. Sur les trois premières semaines de l’année, le MSCI Arabian Markets ex Saoudi Arabia  progresse ainsi de +  8,6% en $ alors que, sur la même période, le MSCI Latin America baisse pour sa part de - 1,3% en $. (Thomson Reuters Datastream au 22 janvier 2013). 

Si investir sur des marchés frontières implique naturellement des risques, ceci ne doit pas occulter le fait que la région MENA présente de belles opportunités, notamment grâce à la robustesse de sa croissance. Compte tenu des valorisations actuelles,  tout accès de faiblesse constitue une opportunité pour un investisseur en quête de perspectives de croissance affirme Ghadi Abu Leil Cooper, gérante du Baring MENA Fund.

Contrairement aux pays occidentaux, la région bénéficie d’une démographie porteuse, population jeune et en expansion, avide de consommation et de la hausse des investissements en infrastructures. Un tiers de la population a moins de 15 ans, ce qui, à long terme, offre des perspectives favorables pour les dépenses de logement, de santé et de consommation. 

La région bénéficie également des cours du pétrole élevés. Les pays comme le Qatar ou l’Arabie Saoudite ont ainsi entrepris de vastes programmes d’investissements en infrastructures, notamment en construisant des écoles et universités, des centrales électriques, des usines de dessalement de l’eau, des raffineries. Si la région MENA nous parait très attractive en termes de potentiel de croissance, elle l’est également en termes de bénéfices par rapport aux cours. Alors que le PER affiche un niveau historique moyen de 16, il se situe actuellement à seulement 13.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....