Connexion
/ Inscription
Mon espace

Fidelity International adopte un nouveau modèle de tarification de sa gestion financière

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Une nouvelle approche des frais de gestion variables adossée à  une réduction des frais de gestion de base

En réponse au débat de plus en plus intense autour de la valeur ajoutée de la gestion active, de l'alignement de l'industrie sur les intérêts des clients et de la transparence des modes de facturation, Fidelity International prend un tournant dans l’industrie en introduisant un nouveau modèle de frais de gestion, s’appliquant à l’ensemble de sa gestion actions gérée activement. Cela se traduira par une réduction des frais de gestion annuels parallèlement à la mise en place de frais de gestion variables liés à la performance des fonds, et ce de manière symétrique.

Ce modèle de frais de gestion variables fonctionne sur la base d’un partage du risque et de la performance (appelé « Fulcrum » modèle). En d’autres termes, lorsque nous réaliserons une surperformance nette de frais, nous la partagerons avec le client et lorsque la performance se situera au même niveau ou en dessous du benchmark, les clients bénéficieront de niveaux de frais plus faibles dans le cadre de ce nouveau modèle. Les frais payés par les clients seront encadrés dans une fourchette et seront assujettis à un plafond préétabli (maximum) et à un plancher (minimum). (Voir graphique)

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

« Nous souhaitons marquer notre engagement envers la gestion active. Dans cette optique, nous allons nous éloigner d'un modèle de frais de gestion fixe pour aller vers un modèle dans lequel nous serons rémunérés en fonction de la performance que nous apportons réellement à nos clients. Ces changements associeront plus étroitement les résultats de notre entreprise à la performance des portefeuilles que nous gérons. Nous avons la conviction que cette évolution s’inscrit pleinement dans la démarche souhaitée par nos clients ainsi que les régulateurs. Cette nouvelle approche des frais de gestion variables est différente de la plupart des modèles existants sur le marché car nous diminuerons les frais de gestion en cas de sous-performance », explique Brian Conroy, Président de Fidelity International

Concernant la règlementation MIFID II et la recherche externe, nous soutenons pleinement l'objectif de la réglementation, mais croyons que le débat s'est concentré de manière trop prononcée sur les différents modèles de paiement de la recherche externe plutôt que sur le coût total de la gestion financière et la valeur ajoutée que cette dernière peut apporter. En outre, la nature internationale de nos activités, tant au niveau de notre clientèle que de leur accès à notre plate-forme de recherche propriétaire mondiale, implique que nous devons appliquer un modèle cohérent et uniforme.

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Dans cet esprit, et pour la gestion action gérée activement, nous avons adopté le modèle CSA-RPA (Commission sharing agreement - Research Payment Account)  pour la recherche externe, en introduisant une réduction de nos frais de gestion de base au moins équivalente au coût de la recherche externe. Nous croyons que le modèle CSA-RPA est une méthodologie souple, transparente et cohérente à une échelle internationale afin de donner accès à la recherche externe requise pour alimenter notre processus de gestion active en complément de notre recherche propriétaire.

Pour les clients qui souhaitent simplement réduire leurs coûts et ne veulent pas payer pour une gestion active, nous allons étendre notre gamme de fonds indiciels à faible frais de gestion et ce pour l’ensemble de nos clients.

Brian Conroy, Président de Fidelity International, conclut : « Après avoir examiné attentivement les implications de la réglementation en cours et en tenant compte des commentaires du régulateur britannique sur le manque d'innovation de l’industrie dans la fixation des prix, nous croyons que des modifications fondamentales sont nécessaires dans la manière dont la tarification est appliquée. Il nous parait essentiel de donner à chacun de nos clients le choix d’adopter la mise en place de cette nouvelle tarification qui a pour objectif d’aligner pleinement nos services à leurs besoins. Nous aurons à cœur au cours des prochains mois de travailler avec l’ensemble de nos clients pour mettre en œuvre ces changements. » 

https://www.fidelity.fr/

Soyez acteur de la finance responsable ! 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Linxea propose une nouvelle gestion pilotée 100% ETF en partenariat avec Yomoni

Linxea étoffe son offre avec une nouvelle gestion pilotée 100% ETF et fonds indiciels. En partenariat avec Yomoni, société de gestion de portefeuille française 100% digitale, Linxea propose avec l'assureur Spirica, un mandat de gestion 100% ETF sur ses contrats d'assurance vie Linxea Spirit et de capitalisation Linxea Spirit Capitalisation. Les ETF un marché́ en pleine croissance 10% des clients Linxea ont déjà choisi des ETF comme supports en unités de compte au sein de leurs...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
L’Autorité des marchés financiers dévoile ses priorités pour 2019

A l'occasion de ses vœux à la presse, Robert Ophèle, le Président de l'AMF, a appelé à un sursaut en faveur d'une plus grande intégration européenne à l'approche du Brexit et des élections européennes, pour assurer une Union des marchés de capitaux forte et compétitive. Après une année 2018 décevante, la sortie programmée du Royaume-Uni et le rendez-vous des élections européennes au printemps 2019 constituent un tournant pour l'Union européenne. Résolue à s'engager pour une Europe à 27 forte,...