Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Avis d'expert] Nouvelle Directive des Services de Paiement 2, ce qui va changer pour les banques

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

McKinsey & Company a récemment informé les banques que plus de 12 000 start-ups de la Fintech dans la région de Londres défient et perturbent les services financiers traditionnels avec des produits innovants souvent moins chers pour les clients. 

McKinsey écrit également dans son rapport La lutte pour le client - Examen annuel mondial du secteur bancaire McKinsey 2015 : « Le combat pour s’accrocher aux relations avec la clientèle sera une bataille aux enjeux élevés. Nous estimons que dans 5 secteurs majeurs de la banque de détail (crédit à la consommation, prêts hypothécaires, prêts aux PME, paiements de détail et gestion de patrimoine) de 10 à 40% du CA (en fonction du secteur) sera en péril d’ici 2025 et entre 20 et 60% des profits, avec les crédits à la consommation qui seront les plus vulnérables ».

Ces changements seront beaucoup plus influencés par la mise en place de directives et de règlements de l'UE tels que PSD2, XS2A et Bâle III, en cours de discussion.
Les règlements PSD2 et XS2A accéléreront la perturbation technologique des banques en place en facilitant le développement de fournisseurs tiers (Third Party Providers -TPP) agiles et novateurs.

PSD2 & XS2A concernent non seulement les paiements, mais aussi tous les aspects du modèle bancaire ancien puisque les informations de compte client font également partie du périmètre de ce changement.  
Un ensemble d’interfaces de programmation (Application Programming Interfaces - APIs) permettra à tous les prestataires de service d'initiation de paiement (Payment Initiation Service Providers - PISPs) et prestataires de services d’informations de compte (Account Information Service Providers - AISPs) de se connecter aux prestataires de service de paiement d'entretien de compte (Account Servicing Payment Service Providers - AS PSP) d’une manière sûre et efficace.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

3 dénominateurs communs définissent ces changements :
- Les moyens technologiques et la technologie mobile en particulier
- L'expérience client
- Le contenu personnalisé

La banque n'est pas à l'abri de ces tendances. Déjà certaines banques telles que la Société Générale signalent que plus de 50% des interactions avec les clients passent par des appareils mobiles. Certaines banques de détail consolident leurs activités pour réorganiser leurs succursales afin de fournir un meilleur service à la clientèle tout en économisant sur les coûts. Les clients veulent plus de commodité. Ils recherchent des processus de prise de décision plus rapides et sans frictions, ce qui leur permet de démarrer et de compléter leur voyage client depuis n'importe quel canal.

Les défis pour le secteur bancaire sont à venir. Comment les grandes organisations pourront-elles s'adapter à de nouveaux concurrents qui seront plus petits et plus agiles ? Comment vont-ils gérer des années de systèmes existants et de culture d'entreprise qui les empêchent de s'adapter et de se mouvoir rapidement ?

GMC Software répond aujourd’hui à ces défis clés de l'industrie financière que sont la technologie agile, l'expérience client et le contenu personnalisé. Sans risques pour les banques et sans une grande implication informatique, les solutions GMC Inspire permettent aux utilisateurs professionnels de communiquer plus vite avec leurs clients par le biais tous les canaux.

https://www.gmc.net/fr


Soyez acteur de la finance responsable ! 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Linxea propose une nouvelle gestion pilotée 100% ETF en partenariat avec Yomoni

Linxea étoffe son offre avec une nouvelle gestion pilotée 100% ETF et fonds indiciels. En partenariat avec Yomoni, société de gestion de portefeuille française 100% digitale, Linxea propose avec l'assureur Spirica, un mandat de gestion 100% ETF sur ses contrats d'assurance vie Linxea Spirit et de capitalisation Linxea Spirit Capitalisation. Les ETF un marché́ en pleine croissance 10% des clients Linxea ont déjà choisi des ETF comme supports en unités de compte au sein de leurs...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
La Financière de l’Echiquier renforce son ancrage en Espagne

Présente en Espagne depuis 8 ans, LFDE a noué un partenariat avec Altair Finance en 2010 pour distribuer ses fonds et souhaite à présent s'ancrer durablement sur ce marché stratégique. Mathias Blandin, responsable du développement commercial pour la péninsule ibérique, dirigera ce nouveau bureau depuis Madrid. Il avait intégré LFDE en 2012, et pilotait jusqu'à présent le développement commercial de LFDE en Espagne depuis Paris. Mathias Blandin aura également pour mission d'étendre la présence...