Connexion
/ Inscription
Mon espace

Fundee.fr, première Fintech d’aide à la gestion financière des contrats d’assurance-vie

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Alors que les “fintech-épargne” françaises peinent à voir décoller leur collecte malgré d'importantes levées de fonds successives, Fundee, 1ère Fintech au service des CGPI, fait le choix de se développer exclusivement en marque blanche sur un modèle BtoBtoC. 

Adopté par 115 professionnels du patrimoine et référencé par les principales plateformes du marché (Cardif, Axa Théma, Aprep, Swiss Life, Nortia, Ageas, Sélection 1818, Orelis, Intencial, Finaveo, AEP, UAF Life, Spirica,...), Fundee projette de collecter 100 M€ sur les 12 prochains mois.


La technologie Fundee s’appuie sur quatre éléments différenciants :  

- Argument technologique : Fundee permet au conseiller financier de définir le profil de risque de son clientet permet à l’investisseur de visualiser dans le temps ses différentes opportunités de création de richessepour un investissement donné.

- Atout de l’interface : Grâce à la digitalisation du parcours client, Fundee propose, avec une ergonomie optimale, des arbitrages digitaux sur les contrats existants en intégrant la signature électronique.La souscription 100% “online” est quant à elle prévue pour juillet 2017.

- Attractivité de la tarification : Fundee propose au travers de ses mandats une architecture ouverte de 25 000 OPCVM et permet ainsi aux clients des CGPI d’accéder à des parts de fonds institutionnels ou des trackers à moindre coût.

- Récurrence du reporting client : Un reporting multimédia complet et automatisé des performancesest envoyé aux clients via une newsletter aux couleurs du conseilleret à la fréquence choisie par l’investisseur (hebdomadaire, mensuelle, trimestrielle).

Fundee prévoit également de développer sa technologie à l’endroit des groupements et des réseaux institutionnels. Une première plateforme dédiée vient d’être livrée pour le réseau Fiducée Gestion Privée.

Plus d’informations sur Fundee.fr
http://www.fundee.fr/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Amundi devient seul actionnaire de la fintech Anatec

Leader de la gestion d'actifs en Europe avec plus de 1 400 Mds€ d'actifs sous gestion, Amundi rachète la totalité du capital de la fintech Anatec, plateforme d'agrégation de conseil et d'épargne digitale développée sous la marque WeSave, dont elle détenait jusqu'à présent 49%. Cette transaction s'inscrit pleinement dans la stratégie digitale du Groupe Amundi. En élargissant sa gamme de solutions, elle renforce sa capacité à servir ses clients distributeurs avec une approche ouverte et agile,...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Rentabilité technique des organismes d’assurance-vie et mixtes établis en France

Synthèse de l'analyse de la rentabilité technique des organismes d'assurance-vie et mixtes établis en France, publiée par l'ACPR. - Le secteur de l'assurance-vie a collecté 137 Mds€ de primes en 2017 et a dégagé 6 Mds€ de résultat technique. - Les contrats d'épargne en euros continuent à représenter la plus grande partie du chiffre d'affaires (54% du total) et du résultat technique (55%). Pour autant, compte tenu de la conjoncture actuelle de taux d'intérêt, les assureurs favorisent la...