Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Coface transfère la gestion des garanties publiques à l’export à Bpifrance

Conformément à ses précédentes communications, Coface a cédé son activité de gestion des garanties publiques à l’export à Bpifrance le 31 décembre 2016. Les équipes et les systèmes d’information dédiés à cette activité sont transférés à compter de ce jour.

La gestion des garanties publiques à l’export est une activité de service que Coface effectuait pour le compte de l’Etat français. En 2015, cette activité représentait 4% de son CA consolidé. En contrepartie de ce transfert, et comme précédemment annoncé, Coface percevra une indemnité correspondant à un gain exceptionnel estimé à 75M€ avant impôt ; il sera comptabilisé dans les comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2016.

L’arrêt de cette activité à compter du 1er janvier 2017 se traduira dans les comptes du groupe par :

- Une diminution du CA consolidé correspondant à la rémunération que Coface percevait au titre de l’activité. Elle s’élevait à 57,3M€ pour l’année 2015
- Une baisse des frais généraux, principalement liée au transfert des effectifs dédiés à cette activité. Ces coûts transférables s’élevaient à 26,0M€ au titre de l’année 2015.


Coface poursuit son développement dans son métier cœur de l’assurance-crédit.

Lancé en septembre 2016, son nouveau plan stratégique intitulé Fit to Win vise à positionner Coface comme le partenaire global le plus agile du secteur, tout en évoluant vers un modèle de capital plus efficace. Déployé sur un horizon de 3 ans, Fit to Win comporte 3 leviers de transformation opérationnelle :
- renforcer la gestion des risques et la qualité de l’information,
- améliorer l’efficacité opérationnelle et le service client,
- mettre en œuvre des stratégies de croissance différenciées s'adaptant à la réalité de chaque marché.

Le levier d’amélioration de l’efficacité opérationnelle prévoit des économies de coûts de 30M€ en 2018 qui permettront de compenser l’intégralité de la perte de marge brute découlant de l’arrêt de la gestion des garanties pour le compte de l’Etat français. Le gain exceptionnel perçu permettra de financer les coûts de restructuration ainsi que les investissements nécessaires à la transformation des technologies et des processus du Groupe pour améliorer le service client et la productivité.

Avec la mise en œuvre de Fit to Win, Coface s’est fixé pour objectif de délivrer un rendement sur fonds propres tangibles moyens supérieur à 9% à travers le cycle. Le déploiement opérationnel du plan Fit to Win se déroule conformément aux attentes.

http://www.coface.com/Investors

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation