Connexion
/ Inscription
Mon espace

La gestion de la liquidité, priorité absolue des gérants et investisseurs

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

En collaboration avec l’Alternative Investment Management Association (AIMA), l’association mondiale représentant les gérants d’investissements alternatifs, State Street publie un rapport indiquant que la diminution de la liquidité des marchés constitue un changement profond et durable pour 48% des répondants à l’enquête. Les réglementations issues de la crise financière de 2008, les taux d’intérêt historiquement bas et le faible taux de croissance de l’économie mondiale ont ensemble contribué à restreindre la capacité de nombreuses banques à assumer leur rôle traditionnel de teneur de marché, affectant par conséquent les conditions de liquidité du marché en général.

Plus de 60% des répondants estiment que les conditions de liquidité du marché actuel ont affecté leur stratégie de gestion - près d’un tiers d’entre eux jugent cet impact important - et réévaluent actuellement la manière de gérer le risque dans leurs portefeuilles. Plus généralement, ils s’adaptent à un environnement caractérisé par moins de liquidité dans lequel les rôles de courtage ont été transformés, de nouveaux intervenants ont fait irruption sur le marché, et les plateformes électroniques ainsi que le prêt de particulier à particulier modifient la manière dont les entreprises exécutent leurs transactions.

S’il n’existe pas de stratégie applicable à toutes les situations pour équilibrer le risque et le rendement dans le contexte de marché actuel, les investisseurs et les gérants d’actifs s’adaptent au nouvel environnement en concentrant leurs efforts dans trois domaines :


1/ Rationalisation du risque

L’évolution de la liquidité engendre à travers le monde de sérieuses répercussions pour les investisseurs. Ces derniers cherchent à développer des stratégies et des outils appropriés, qui les aideront à réussir dans ce nouvel environnement complexe. Cela passe notamment par l’amélioration de la mesure et du reporting lié au risque de liquidité et la réévaluation de la gestion du risque dans leurs portefeuilles d’investissement.
-  Selon 42% des personnes interrogées, en raison des nouvelles conditions de marché, il est plus difficile qu’auparavant d’établir des rapports sur leurs positions de liquidité destinés à leur conseil d’administration ou aux autorités de réglementation.
-  44% prévoient d’investir pour améliorer leurs capacités en matière de reporting du risque.


2/
Optimisation du portefeuille 

Les investisseurs et les gérants d’actifs modifient actuellement leurs stratégies d’allocation afin de prendre en compte les nouvelles conditions de liquidité. Si certains types de fonds plus liquides comme les ETF, les fonds UCITS et les fonds conformes au « 40 Act » aux États-Unis ont gagné du terrain, il est essentiel de poursuivre une stratégie globale équilibrant le risque et la performance sur l’ensemble du portefeuille.
- 53% des gérants d’actifs et des investisseurs institutionnels prévoient d’ajouter à leur portefeuille des investissements plus liquides afin de maintenir leurs expositions.
- 44% d’entre eux augmentent le volume de leur allocation en cash pour couvrir de futures dettes ou rachats.


3/
Nouvelles règles, nouveaux outils

Les nouvelles conditions de liquidité du marché incitent de nombreux acteurs du secteur financier à investir dans de nouvelles solutions et plateformes, comme le prêt de particulier à particulier, qui apportent des sources de liquidité alternatives.
- 49% des répondants estiment que les institutions non-bancaires joueront un rôle de fournisseur de liquidité plus important, et 42% d’entre eux pensent que cette tendance sera alimentée par les hedge funds.
- 47% estiment que les hedge funds joueront un rôle important pour apporter de la liquidité sur des marchés plus volatils.

Accéder à la copie du rapport de State Street intitulé « Let’s Talk Liquidity : Opportunities in a New Market Environnement » [Parlons liquidité : opportunités dans un nouvel environnement de marché] :
http://www.statestreet.com/ideas/articles/lets-talk, liquidity.html?cid=pr%7Cbusinesswire%7Cemea%7Cliquidity

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Linxea propose une nouvelle gestion pilotée 100% ETF en partenariat avec Yomoni

Linxea étoffe son offre avec une nouvelle gestion pilotée 100% ETF et fonds indiciels. En partenariat avec Yomoni, société de gestion de portefeuille française 100% digitale, Linxea propose avec l'assureur Spirica, un mandat de gestion 100% ETF sur ses contrats d'assurance vie Linxea Spirit et de capitalisation Linxea Spirit Capitalisation. Les ETF un marché́ en pleine croissance 10% des clients Linxea ont déjà choisi des ETF comme supports en unités de compte au sein de leurs...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
L’Autorité des marchés financiers dévoile ses priorités pour 2019

A l'occasion de ses vœux à la presse, Robert Ophèle, le Président de l'AMF, a appelé à un sursaut en faveur d'une plus grande intégration européenne à l'approche du Brexit et des élections européennes, pour assurer une Union des marchés de capitaux forte et compétitive. Après une année 2018 décevante, la sortie programmée du Royaume-Uni et le rendez-vous des élections européennes au printemps 2019 constituent un tournant pour l'Union européenne. Résolue à s'engager pour une Europe à 27 forte,...