Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’encadrement des loyers a fait perdre des mandats de gestion locative à près d’1 professionnel sur 2

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Une enquête menée par la FNAIM du Grand Paris auprès des professionnels de l’immobilier confirme le fort impact de l’encadrement des loyers sur leur activité. Alors que le marché immobilier montre des signes de reprise, ce dispositif, initialement prévu pour faciliter l’accès à la location sur Paris, vient fragiliser l’offre locative comme le marché de la transaction. Il s’avère que l’encadrement des loyers, en décourageant les propriétaires, se retourne finalement contre les locataires. Ces résultats viennent conforter la position défendue par la FNAIM du Grand Paris depuis l’entrée en vigueur de ce dispositif.


Pour 50% des répondants, le dispositif a impacté à la fois la location et la transaction

Menée en septembre dernier par la FNAIM du Grand Paris, l’enquête porte sur un panel représentant plus de 20% des professionnels de l’immobilier FNAIM du Grand Paris ayant des mandats de gestion dans Paris intra-muros. 78% des professionnels interrogés pensent que l’encadrement des loyers a eu un impact sur le marché de la location. De façon plus inattendue, 56% des répondants ont estimé que le dispositif a impacté également le marché de la transaction. La moitié des répondants considère que l’impact a été sur les deux marchés en même temps.


Perte de mandats de gestion locative

47% des professionnels interrogés affirment que l’encadrement des loyers a entrainé une perte de mandats de gestion locative. Ce ne sont pas moins de 13% du portefeuille des mandats de gestion sur Paris qui se sont envolés.
Pour Didier Camandona, Président de la FNAIM du Grand Paris : « Ces chiffres viennent confirmer l’effet contre-productif de l’encadrement des loyers. On dénombre de plus en plus de propriétaires qui préfèrent retirer leurs biens du marché ».


La concurrence des nouveaux acteurs

Interrogés sur la perte de ces mandats, les répondants signalent que 57% des lots perdus ont été mis en vente, 53% retirés du marché locatif et 28% sont passés en location touristique, ces actions pouvant se cumuler. Ces résultats viennent souligner que l’encadrement des loyers présente un réel danger pour l’offre locative qui subit déjà la forte concurrence de nouveaux acteurs de location touristique.


Le nécessaire équilibre

Les adhérents répondent à 91%que la perception des propriétaires vis-à-vis de l’encadrement des loyers a été négative. Didier Camandona poursuit : « Alors que le dispositif a été présenté comme bénéfique aux locataires, il est important qu’il ne soit pas au détriment des propriétaires. L’enjeu est de trouver un point d’équilibre qui convienne aux deux parties respectant leurs engagements réciproques. Les professionnels de l’immobilier sont d’ailleurs favorables à un observatoire des loyers au service de la plus grande transparence. Chaque citoyen doit pouvoir se faire une idée précise du marché du logement et être en mesure de comparer. »


Des solutions mises en place par la FNAIM du Grand Paris pour les locataires

Didier Camandona conclut : « Malgré notre opposition à l’encadrement des loyers, nous veillons bien entendu au respect du dispositif par nos adhérents. Nous sommes toutefois convaincus que d’autres solutions existent pour combattre les loyers abusifs et améliorer l’offre locative sur Paris. »
Aux côtés de la Mairie de Paris, la FNAIM du Grand Paris a lancé en novembre dernier un dispositif, Multiloc, qui permet de proposer une solution satisfaisante pour tous. Grâce à Multiloc, les propriétaires peuvent percevoir des primes allant jusqu’à 14 000€ pour remettre leur bien en état et faciliter leur retour sur le marché. En contrepartie, les locataires bénéficient, sous conditions de ressources, d’un loyer à 20% en dessous du prix médian. Les classes moyennes sont les premières à en bénéficier. Les élus locaux, quant à eux, qui financent les aides aux propriétaires, profitent ainsi d’un parc de logements privés plus important dans des zones tendues.

http://www.lamaisondelimmobilier.org/

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
L’éducation financière des Français est insuffisante

Une étude de Legg Mason réalisée d'après un sondage mondial montre que les épargnants français gagnent en confiance et en appétit pour le risque, mais qu'ils doivent progresser en matière de formation financière. Impréparation notoire La sixième édition de l'étude annuelle Global Investment Survey de Legg Mason confirme le profil traditionnellement prudent des investisseurs français et leur préférence pour les marchés domestique et européen. « Elle révèle, toutefois, un regain d'optimisme en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...