Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'expérience et la performance d'un gestionnaire de fonds ne vont pas toujours de pair

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Alors que de nombreuses études universitaires se focalisent sur la performance des fonds gérés de manière active, l'étude intitulée « The performance of long-serving fund managers », qui se focalise sur la performance des gestionnaires de fonds, a examiné les performances d'un échantillon de 360 gestionnaires de fonds américains qui ont tous géré le même fonds pendant au moins 10 ans. 

L'étude a conclu que les résultats moyens, hors honoraires, ajustés aux risques, de ces gestionnaires de l’échantillon, sur une période de 10 ans, étaient intéressants en comparaison avec des valeurs similaires calculées pour des échantillons plus larges de gestionnaires.  

Toutefois, l'étude conclut que ce résultat est probablement le reflet d'un biais du survivant, puisqu'elle n'a trouvé que peu de preuves d'une persistance de la performance d'une année sur l'autre parmi ces gestionnaires, et de preuves suggérant que la performance ajustée aux risques de ces gestionnaires expérimentés a en fait décliné au cours de la période test d'étude de 10 ans, c'est-à-dire un déclin de la performance parallèlement à un accroissement de l'expérience !  

Mais pour les investisseurs qui préfèrent tout de même investir auprès d'un gestionnaire de fonds expérimenté, l'étude révèle également certaines caractéristiques essentielles qui portent sur la performance positive ajustée aux risques des gestionnaires expérimentés, comme des honoraires de gestion de fonds relativement faibles, des portefeuilles plus concentrés et un biais de petite capitalisation.

Andrew Clare, professeur de gestion des actifs à la Cass Business School, souligne : « Ce rapport aborde un mythe de longue date. Jusqu'à présent, l'adage selon lequel « rien ne remplace l'expérience » n'a jamais été contesté dans le monde de la gestion des actifs. Grâce à cette analyse, nous pouvons établir que ce n'est pas vraiment le cas. »  

Guendalina Bolis, directrice de l'équipe de recherche et de la gestion des fonds à la Banco Inversis et présidente du International Advisory Board, précise : « Inversis vise à aider les professionnels du secteur avec des outils facilitant la prise de décisions pour choisir les fonds d'investissement et les non-professionnels (investisseurs privés et grand public). Ce rapport est une contribution importante au secteur et à son étude, car il élargit le spectre de connaissances au sujet du facteur gestion qui n'est pas toujours pris en compte. Nous pensons que le secteur peut encore être analysé de différents points de vue, au-delà de la rentabilité des produits, pour laquelle cette étude est une première étape. »  

Plus d’informations : www.cass.city.ac.uk - www.inversis.com/

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation