Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

FIAC : engouement pour l’achat d’art en ligne mais les galeries d’art physiques ont encore de beaux jours devant elles

A l’occasion de cette 43e édition de l’événement phare de l’art contemporain à Paris, Hiscox, premier assureur du monde de l’art, partage les chiffres clés de son étude Online Art Trade Report dédiée à la vente d’art en ligne.

Les 10 chiffres clés du marché de l’art en ligne

- La vente d’art en ligne s’élève à 3,27 Mds$ en 2016 (2,848 Mds€) soit une hausse de +24% en un an, malgré un ralentissement global du marché de l’art.
- 46% des galeries sont partenaires de plateformes en ligne tierces comme Artsy, Artspace ou Amazon.
- Mais seules 28% des galeries offrent la possibilité d’acheter et de payer directement en ligne.
- 19% des acheteurs de moins de 35 ans ont effectué leur tout premier achat d’art en ligne en 2016, contre 9% en 2015.
- 80% des acheteurs d’art en ligne utilisent 3 plateformes ou moins et 45% des nouveaux collectionneurs n’en utilisent qu’une seule.
- 67% des acheteurs d’art en ligne éprouvent de la loyauté vis-à-vis des entreprises chez lesquelles ils ont acheté des œuvres d’art.
- 82% des acheteurs préfèrent l’ordinateur pour acquérir leur bien, un certain nombre de plateformes d’art en ligne constatent une hausse significative du trafic depuis des appareils mobiles.
- Facebook et Instagram sont les réseaux préférés des acheteurs d’art avec respectivement 55 et 50% de préférences.
- 92% des acheteurs prévoient d’acquérir au moins autant d’œuvres en ligne l’année prochaine et 48% prévoient d’en acheter plus.
- Les sites de vente d’œuvres d’art en ligne sont plus utilisés que les plateformes des maisons d’enchères : 41% d’utilisation contre 37%.

Si les chiffres de cette étude montrent un réel engouement pour l’achat d’art en ligne, les galeries d’art physiques ont encore de beaux jours devant elles. A l’heure actuelle, seules 28% des galeries proposent une plateforme d’achat en ligne, c’est bien trop peu compte tenu des nouvelles habitudes des consommateurs. Loin d’être concurrentes, les galeries physiques et virtuelles sont aujourd’hui complémentaires. Pour de nombreux visiteurs, le contact physique avec l’œuvre est très important ; ils apprécient certainement de pouvoir l’admirer dans une exposition ou un salon avant de l’acheter.

Chaque année, la FIAC attire les amateurs d’art du monde entier. Près de 190 galeries d’art sont attendues pour cette nouvelle édition et des activités sont au programme tout au long de la semaine, à l’intérieur mais aussi en-dehors des murs en plusieurs lieux de la capitale. « La FIAC est aujourd’hui l’événement incontournable de la scène artistique contemporaine. Pour nous, il est d’autant plus important de participer à cet événement que c’est l’occasion de rencontrer au même moment les artistes, les amateurs d’art et nos partenaires courtiers. […] Nous développons de plus en plus de partenariats stratégiques dans ce secteur pour proposer la meilleure offre à nos partenaires courtiers », déclare Nicolas Kaddèche, Responsable Marché Art et Clientèle Privée chez Hiscox.

Version complète du rapport Hiscox 2016 sur le marché de l’art en ligne, via :
https://www.hiscox.fr/wp-content/uploads/2016/05/Etude-version-DIGITALE-Hiscox-Online-Art-Trade-Report-2016_FR-.pdf

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation