Connexion
/ Inscription
Mon espace

Beaucoup de sociétés de gestion buy-side rencontre des difficultés liées à des architectures IT non intégrées

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Sim Corp, l'un des principaux fournisseurs de services et solutions logicielles pour le monde de l’investment management, publie les résultats d’une étude* menée avec le groupe Tabb et intitulée ‘The Buy-side Legacy IT Hangover: Finding the Cure for Alpha, Compliance and Growth Impediments’.

Selon cette étude, il existe 3 types d’approches en termes d’architectures IT pour les sociétés de gestion buy-side :
- 34% de ces sociétés ont opté pour une solution intégrée, pouvant inclure un outil de tenue de positions centralisée en temps réel, aussi appelé « Investment Book of Record (IBOR) ». Parmi les sociétés nord-américaines consultées précédemment en 2016, 30% avaient mis en place une solution intégrée.
- 30% des sociétés continuent à s’appuyer sur des solutions vieillissantes, ce qui engendre des inefficacités au niveau de la gestion et du trading d’actifs financiers.
- 27% de ces sociétés privilégient une approche “best of breed”, en s’équipant de solutions de différents fournisseurs pour des spécificités bien identifiées.

L’étude démontre également que les processus manuels représentent toujours un obstacle à la génération d’alpha. 90% des sociétés déclarent devoir recourir à des processus manuels pour combler les lacunes de leurs plateformes IT, ce qui engendre des erreurs en termes de données et de réconciliation. En outre, les délais de transactions causés par une technologie inadéquate peuvent engendrer des coûts d’opportunités allant jusqu’à 50% des revenus.


Autres résultats de l’étude 

- Défis rencontrés par les sociétés buy-side en termes de contrôles de conformité pre-trade. Pus de la moitié des sociétés de gestion font face à des problèmes techniques dans l’exécution de ces contrôles pre-trade, ce qui les expose à des risques financiers mais aussi à des risques de réputations. Parmi ces sociétés, 40% des gestionnaires de portefeuille citent le manque d’intégration des systèmes comme la cause principale de données erronées dans les systèmes front-office. En Amérique du Nord, ce chiffre s’élève à 50%.

- 58% des sociétés font face à des défis pour mettre en place des opérations dans de nouvelles zones géographiques et dans de nouvelles classes d’actifs.

Etude complète via :
http://www.simcorp.com/en/insights/insights-resources/pdfs/finding-the-cure-for-alpha-compliance-and-growth-impediments?utm_source=pr&utm_campaign=new_tabbstudy

*L’étude décrit les défis en termes d’architecture IT auxquels sont confrontées les sociétés de gestion “globales”* pour croître, et fait suite à une étude similaire menée auprès de sociétés de gestion nord-américaines en février 2016.  *situées hors Amérique du Nord)

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Amundi devient seul actionnaire de la fintech Anatec

Leader de la gestion d'actifs en Europe avec plus de 1 400 Mds€ d'actifs sous gestion, Amundi rachète la totalité du capital de la fintech Anatec, plateforme d'agrégation de conseil et d'épargne digitale développée sous la marque WeSave, dont elle détenait jusqu'à présent 49%. Cette transaction s'inscrit pleinement dans la stratégie digitale du Groupe Amundi. En élargissant sa gamme de solutions, elle renforce sa capacité à servir ses clients distributeurs avec une approche ouverte et agile,...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Nominations Secteur Patrimoine & Finance

Michel Dinet, Directeur du Développement de Richelieu Gestion Agé de 53 ans, Michel Dinet rejoint l'équipe dirigée par Christophe Boulanger, Directeur Général de Richelieu Gestion, qui déclare « […] L'arrivée de Michel traduit la volonté affirmée de Richelieu Gestion de donner une place centrale aux acteurs de proximité de l'épargne dans son développement. Fort de sa connaissance très fine de leurs attentes, de sa volonté permanente de traduire leurs besoins en solutions, il sera un...