Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marseille vaut plus de 82,1 milliards d’euros !

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

La FNAIM et Patrice de Moncan, écrivain et économiste, se livrent à un exercice sans précédent : chiffrer la valeur des principales villes de France. Après Paris, Bordeaux et Strasbourg, cette auscultation immobilière se poursuit à Marseille. 

C'est après avoir analysé les 93 917 bâtiments recensés à Marseille, que les auteurs sont arrivés au chiffre de 82,1 Mds€. Pour arriver à ce chiffre, ils ont analysé les 16 arrondissements et, à partir des transactions récemment réalisées dans chacune de ces zones, ils ont établi les valeurs suivantes :

- 72,750 Mds€ pour l’habitation : 423 315 logements 

- 4,5 Mds€ pour les bureaux :
1,66 million de m² intra-muros

- 1,879 Mds€ pour les commerces et les boutiques :
5900 locaux 


Pour mémoire, les précédentes références d’évaluation étaient celle de :

- Paris : 706 Mds€ pour 87 836 bâtiments

- Bordeaux : 33 Mds€ pour 68 435 bâtiments

- Strasbourg : 28 Mds€ pour 26 331 bâtiments 

Aussi, comme à Bordeaux et Strasbourg, les auteurs de l’enquête se sont livrés au calcul audacieux de convertir les joyaux architecturaux de la ville en réserves foncières. A cette aune, combien vaudrait le Parc Borély si à sa place étaient construits des F4 de bon standing ? 6,4 Mds€ ! De même, le Palais du Longchamp pourrait procurer 1,6 Md€. Seul Notre-Dame de la Garde reste sans estimation ! En additionnant seulement une douzaine de monuments et lieux emblématiques (mais Marseille en compte beaucoup plus) la ville serait réévaluée de plus de 11 Mds€ supplémentaires. Mais bien évidemment, il ne s‘agit là que d’une construction intellectuelle !

Marseille est la 2nde ville de France en terme valeur patrimoniale, derrière Paris. Sa valeur est près de deux fois et demi supérieure à Bordeaux et de trois fois supérieure à celle de Strasbourg.
Une spécificité de la ville réside dans le pourcentage élevé d’immeubles détenus par une personne physique, 43,4% soit 40 725 immeubles, contre 44,6% à Strasbourg et seulement 16,1% à Paris. La taille relativement petite des immeubles marseillais permet de les conserver en patrimoine et en héritage. La structure de la propriété marseillaise est très proche de celle de Bordeaux. La copropriété y est aussi forte (48,2%), par contre, les autres propriétaires, investisseurs, banques et églises, compagnie d’assurance, etc. sont peu représentés.

Le parc immobilier marseillais composé de 423 315 logements répartis dans 93 917 immeubles, est relativement récent : 30,3% est antérieur à la 2nde Guerre mondiale, alors que ce taux est de 52% à Bordeaux et près de 70% à Paris. 57,2% du patrimoine de la Cité Phocéenne a été construit entre 1946 et 1990. Entre 1991 et 2009, le patrimoine bâti est de 12,6%, mais les constructions sur Euroméditerrannée devraient augmenter ce taux.

L’Etat est aussi fortement présent avec 1 399 immeubles possédés, soit 1,5% du patrimoine urbain, alors que ce taux est de 0,9% en moyenne dans les autres villes de France, exception faite de Paris.

http://www.fnaim.fr/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
ISR et performance

La Financière de l'Echiquier présente une nouvelle étude sur ISR et performance La Financière de l'Echiquier, qui revendique un rôle de pionnier de l'application à la gestion d'actifs des critères ESG en France, vient de réaliser une grande étude sur ISR et performance. Bonne nouvelle : l'extra-financier ne détruit pas de valeur ! « Faut-il, s'interroge Didier Le Menestrel, président de La Financière de l'Echiquier, se résoudre à un sacrifice de performance lorsque l'on choisit d'investir de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
+ 4,5 % en un mois pour notre sélection diversifiée

Entre le 7 février et le 6 mars, notre sélection de supports d'investissement diversifiée s'est octroyée 4,5 %. Un beau score en ligne avec la poursuite du rebond des indices boursiers depuis la fin de l'année dernière. Un potentiel de 64,3 % pour une de nos valeurs Au cours des quatre semaines écoulées, huit lignes sur dix se sont mises en évidence, à commencer par Spie (+ 13,8 %) et SII (+ 11,2 %). Saint-Gobain fait encore du surplace, en dépit de la politique de repositionnement ambitieuse...