Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’Agence France Locale apporte son appui aux opérations de désensibilisation des dettes toxiques

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

La métropole de Lyon et le département du Rhône ont annoncé avoir soldé l'ensemble de leurs prêts toxiques contractés auprès de Dexia et portés par la SFIL. La métropole de Lyon a en effet dégagé une partie de sa capacité d’autofinancement pour s’acquitter de l’indemnité de remboursement anticipé. Le solde a été financé par emprunt auprès de l'AFL à des conditions très attractives (Euribor +0,55%). La diversification des sources de financement et notamment l'accès à un taux variable sécurisé est un avantage significatif.

« Cette opération est la première de ce type réalisé par l'Agence, a précisé Yves Millardet, président du directoire de l'AFL. "Nous sommes heureux de l'aboutissement de cette renégociation entamée il y a plusieurs mois. Les emprunts toxiques ont provoqué la plus grave crise financière de l'histoire de nos collectivités et l'AFL s’est aussi construite en opposition à ces pratiques. Participer à leur désensibilisation est pour elle une autre façon de réaliser sa mission au service du monde local. Cette décision de la Métropole de Lyon, que nous saluons, est ainsi l'occasion pour nous de lancer un message aux collectivités qui sont en train de solder leurs emprunts toxiques : qu'elles n'hésitent pas à consulter l'AFL afin que l'on puisse réfléchir ensemble à une solution optimale. "

Plus d’informations sur l’AFL :
http://www.agence-france-locale.fr/SitePages/accueil.aspx

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation