Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le 9 mars prochain, découvrez les métiers de la profession comptable

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Experts-comptables, commissaires aux comptes, collaborateurs de cabinets, métiers de la comptabilité en entreprise, c’est, 250 000 emplois + un salaire attractif + pas de chômage + des perspectives d’évolution.

En partenariat avec l’Académie de Versailles, et pour la 15ème  année consécutive, les Compagnies des commissaires aux comptes de Versailles et Paris, et l’Ordre des experts-comptables Paris Ile-de-France, organisent la grande journée pédagogique de présentation des professions du chiffre, le 9 mars 2016 au Chesnay.

Cet événement permet à plus de 600 élèves de découvrir les professions d’expert-comptable et de commissaire aux comptes, dont les nombreux atouts restent méconnus : besoins en recrutement, rémunération, perspectives, etc…
Des échanges ouverts avec des professionnels qui témoignent de leurs parcours et apportent un éclairage sur leur quotidien et sur l’attractivité méconnue de leurs métiers


Les chiffres de la profession

- Les métiers du chiffre représentent 250 000 emplois en France et ont un vrai besoin de recrutement : dans les 10 prochaines années, la profession a recensé un besoin de 10 000 nouveaux commissaires aux comptes et près de 10 000 experts-comptables.

-  Chaque année, plus de la moitié des cabinets français recrutent dans le cadre d’une création de poste, des profils « junior » : 0 à 2 ans d’expérience.

- Niveau de rémunération attractif : un expert-comptable ayant moins d’1 an d’expérience gagne en moyenne 29 000€ brut par an - hors primes -, et un commissaire aux comptes 35 000€.

- Au-delà du simple critère de rémunération, les cabinets ont mis en place des critères de fidélisation stricts et de réelles perspectives de carrière pour leurs jeunes collaborateurs.


Parcours possibles pour accéder aux professions du chiffre

Beaucoup de filières ouvrent les portes des métiers d’expert-comptable et de commissaire aux Comptes :
- Les étudiants - BTS, DCG, université, classes préparatoires - peuvent passer le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG / niveau Bac+5) puis le Diplôme d’expertise comptable (DEC / niveau Bac+8)après avoir effectué un stage de 3 ans en cabinet.

- Il est désormais possible aux candidats de niveau master (bac+ 5) issus de toutes filières autres que la comptabilité, l’audit et la finance d’être diplômés via le CAFCAC, Certificat d’aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes.

- Des stages rémunérés sont proposés par les cabinets d’experts-comptables et commissaires aux comptes, à différents niveaux hiérarchiques, tout en permettant aux stagiaires de poursuivre leur formation.


Principaux volets du programme de l’interactivité et du numérique

- Retour d’expérience de 3 jeunes, via une table ronde,avec des diplômes différents et des niveaux d’expérience en cabinet différents, ponctués d’anecdotes.

- Les parcours possibles pour accéder à cette profession.

- Les niveaux de recrutement et modalités de recrutement avec un focus sur « les réseaux sociaux : atouts et dangers » par un professionnel du recrutement

- Des courts-métrages viendront enrichir les différents « ateliers » : Le premier jour de Julie dans un cabinet comptable - Le « cabinet numérique » - Les perspectives d’évolution à l’international

- Les étudiants pourront poser toutes les questions qu’ils souhaitent.

Participer à la 15ème journée pédagogique des professions du chiffre mercredi 9 mars 2016 de 13h30 à 16h30
Théâtre « La Grande Scène du Chesnay » - 37, rue Caruel de Saint Martin – 78150 Le Chesnay.  
S’inscrire crccv@vpstrat.com

Voir également la campagne www.devenirauditeurlegal.fr/ et Graine d’expert-comptable et de CAC en BD : des initiatives originales mises en place depuis 2013 par la filière pour communiquer auprès des jeunes.

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation