Connexion
/ Inscription
Mon espace

22 000 professionnels de l’investissement dans le monde ont réussi le niveau I de l’examen de CFA

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

43% des candidats qui se sont présentés à l’examen de niveau I en décembre 2015 ont réussi le CFA. Prisée et reconnue dans le monde, la certification de Chartered Financial Analyst promeut excellence professionnelle et engagement éthique dans le secteur de l’investissement. Les candidats reçus au niveau I pourront ainsi poursuivre leur parcours pour obtenir les niveaux II et III permettant d’accéder à la certification, tout en renforçant leur professionnalisme.

Le CFA Institute a enregistré un nombre record de participants pour cette session de décembre : 52 315, soit 11% de plus qu’en décembre 2014. Record également sur l’ensemble de l’année puisque plus de 103 000 candidats se sont présentés au total à l’examen de niveau I en juin et en décembre 2015, soit 10% de plus qu’en 2014.
Pour la session de décembre 2015, l’examen de niveau I s’est tenu dans 102 centres d’examens répartis dans 71 villes et 40 pays. Parmi les pays et régions qui ont compté le plus grand nombre de candidats, citons les Etats-Unis (11 676), la Chine continentale (9 502), l’Inde (4 991), le Canada (3 890), le Royaume-Uni (3 718), Hong Kong (2 110), Singapour (1 591), l’Afrique du Sud (1 257) et les Émirats Arabes Unis (1 179).

En France, 797 candidats se sont présentés à l’examen de niveau I de décembre, soit 9% de plus qu’il y a un an. Pour Myriam Ferran, CFA, Présidente de CFA Society France : « l’augmentation du nombre de candidats en France et dans le monde révèle à la fois l’excellente réputation de la certification CFA dans le secteur de l’investissement et l’engagement croissant de la profession en faveur de l’éthique.»

Pour décrocher la certification CFA, les candidats doivent réussir les trois niveaux de l’examen, qui nécessitent une préparation de plus de 300 heures par niveau, ce qui prend plus de trois ans selon les estimations des lauréats eux-mêmes. Ils doivent également justifier de 4 ans d’expérience professionnelle dans le secteur de l’investissement et s’engager par écrit à respecter le Code de conduite et d’éthique professionnelle du CFA Institute, dont ils doivent par ailleurs être membres.

En termes de programme, les candidats doivent développer les connaissances et compétences nécessaires pour s’adapter à un marché en perpétuel changement. L’examen couvre notamment :
- les standards éthiques et professionnels,
- l’analyse et l’évaluation de titres,
- le reporting financier international,
- les méthodes quantitatives,
- l’économie,
- la finance d’entreprise,
- la gestion de portefeuille et la gestion de patrimoine.

Les sessions d’examen pour le niveau I, qui sont proposées en juin et en décembre, se tiennent uniquement en juin pour les niveaux II et III.

La certification CFA, booster de carrière pour les candidats. L’étude réalisée auprès des candidats de l’édition 2015 (2015 CFA Program Candidate Survey) révèle que plus de :
- 60% d’entre eux voient les opportunités d’évolution professionnelle comme le principal avantage de la certification CFA.
- 98% d’entre eux estiment que la préparation de la certification leur a permis de mieux comprendre certaines questions cruciales. Ils évaluent l’intérêt de la certification à 8,9 sur une échelle de 1 à 10, et
- 92% estiment que les opportunités d’embauche pour les professionnels de la gestion financière vont augmenter ces six prochains mois.

www.cfainstitute.orgwww.cfasociety.org/france/

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation