Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les CGP dopés par le regain d’optimisme de leurs clients

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Selon l'enquête Patrimonia Morningstar, réalisée auprès de plus de 400 conseillers financiers, les professionnels du patrimoine observent que leurs clients sont beaucoup moins "méfiants et prudents".

S’il y a trois ans, les trois quarts des CIF, interrogés dans le cadre de l'enquête Patrimonia Morningstar, qualifiaient leurs clients de "méfiants et prudents", ils ne sont aujourd’hui qu’un tiers à avoir ce sentiment. En conséquence, une autre évolution marquante des quelques années qui viennent de s'écouler est la recherche grandissante de plus de flexibilité : 37% des conseillers financiers considèrent que leurs clients seront "plus changeants, plus flexibles".

Cette tendance se traduit naturellement dans les styles de gestion privilégiés : un quart comptent privilégier la "gestion très active, flexible" en 2016. Toutefois, à l'autre bout du spectre des solutions d'investissement, c'est la gestion passive - les ETF - qui gagne notablement du terrain : elle est désormais privilégiée par 10% des conseillers, une proportion qui a doublé en trois ans.

Plus concrètement, en termes de classes d'actifs, toujours dans une perspective de recherche de plus de flexibilité, les fonds diversifiés sont plébiscités à hauteur de 21%, contre 13% un an plus tôt. Un bon en avant des produits d'allocation d'actifs réalisé aux dépens en particulier des actions des pays émergents, mais aussi des obligations des pays émergents, passées respectivement de 12 à 6% et de 5 à 1%. Au total, toutes classes d'actifs confondues, les marchés émergents perdent donc dix points d'une année sur l'autre.

Sans surprise, le principal outil auquel les conseillers auront recours est l'assurance vie en unités de compte (30% de suffrages, contre 22% en 2012). « Véritable couteau suisse du patrimoine, l'assurance vie en UC est le grand gagnant de ces dernières années face aux seuls fonds en euros qui délivrent des rendements de plus en plus faibles. » analyse Jean-François Bay, Directeur général de Morningstar en France.

Dans ce contexte, l'optimisme est véritablement de retour au sein des cabinets de gestion de patrimoine. Près de 60% des professionnels interrogés tablent en effet sur une « bonne année », voire une « excellente année » pour 2016. Une anticipation optimiste qui nécessitera pour un quart d'entre eux une augmentation des moyens humains et même pour plus d'un tiers d'entre eux une augmentation des moyens techniques.

« A quelques semaines de l'ouverture de Patrimonia, ce vent d'optimisme laisse augurer des échanges stimulants entre professionnels du patrimoine, sur les enjeux du métier, lors de la Convention à Lyon. Face au développement de leur activité, aux mutations technologiques et aux nouvelles contraintes réglementaires, les CGP sont bien décidés à investir dans leur avenir » se félicite Blandine Fischer, Commissaire général de la Convention Patrimonia.

Et il y a fort à parier que l’émergence récente des « robo-advisors » alimentera les conversations. Interrogés à ce sujet, plus du tiers des CGP anticipent un impact négatif, voire très négatif de ce phénomène !

www.patrimonia.fr

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Amundi devient seul actionnaire de la fintech Anatec

Leader de la gestion d'actifs en Europe avec plus de 1 400 Mds€ d'actifs sous gestion, Amundi rachète la totalité du capital de la fintech Anatec, plateforme d'agrégation de conseil et d'épargne digitale développée sous la marque WeSave, dont elle détenait jusqu'à présent 49%. Cette transaction s'inscrit pleinement dans la stratégie digitale du Groupe Amundi. En élargissant sa gamme de solutions, elle renforce sa capacité à servir ses clients distributeurs avec une approche ouverte et agile,...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Nominations Secteur Patrimoine & Finance

Michel Dinet, Directeur du Développement de Richelieu Gestion Agé de 53 ans, Michel Dinet rejoint l'équipe dirigée par Christophe Boulanger, Directeur Général de Richelieu Gestion, qui déclare « […] L'arrivée de Michel traduit la volonté affirmée de Richelieu Gestion de donner une place centrale aux acteurs de proximité de l'épargne dans son développement. Fort de sa connaissance très fine de leurs attentes, de sa volonté permanente de traduire leurs besoins en solutions, il sera un...