Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’Indice de confiance des investisseurs augmente de 7 points en mai

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Publié par State Street Global Exchange, l’Indice mondial de la confiance des investisseurs s’établit à 120,8 en mai, en augmentation de 7 points par rapport au niveau de 113,8 (en données corrigées) enregistré en avril.

- En Amérique du Nord, avec un gain de 8 points de l’indice régional, la confiance des investisseurs termine à 129,4 par rapport au niveau corrigé de 121,4 le mois dernier.

- En Asie, l’indice régional de la confiance augmente de 7,4 points à 98,6,

- En Europe, l’indice de la confiance termine à 103,8 en baisse de 5,5 points.

Développé par Kenneth Froot et Paul O’Connell de State Street Associates, l’indice évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels.
L’indice attribue une signification particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent leur confiance, est grande. 100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent. L’indice diffère des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

« En Amérique du Nord, la faiblesse du dollar, la stabilisation des prix de l'énergie, et la diminution des attentes d'une hausse imminente des taux d’intérêt ont contribué au regain de confiance » commente Kenneth Froot. « Les investisseurs doivent maintenant attendre et voir si un rebond de la croissance au 2ème trimestre conduira à des déclarations plus fermes de la part de la Réserve fédérale américaine ».

« En Europe, la hausse de l'euro, l’augmentation des rendements sur la dette souveraine, et la saga continue du financement de la dette en Grèce ont contribué à la baisse de 5,5 points de la confiance » ajoute Jessica Donohue, Vice-Présidente Exécutive et Chief Innovation Officer. « Toutefois, la concentration des achats d'obligations souveraines par la BCE avant les mois d'été peut aider à inverser les tendances récentes. Pendant ce temps, en Asie, les manœuvres politiques en Chine ont contribué à renforcer la confiance des investisseurs de 7,4 points ».

Informations complémentaires sur l’indice via :
http://www.statestreet.com/investorconfidenceindex/index.html

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation